Blog

Vélo de route ou VTT ?

C’est décidé, vous voulez passer à l’entrainement croisé et voulez commencer une nouvelle discipline : le vélo. Nous avions déjà abordé le sujet cette année face au duel course à pied et vélo. Cette fois, on se penche essentiellement sur la pratique du vélo et on vous aide à choisir entre deux disciplines que tout rapproche et tout oppose : le VTT et le vélo de route (ou vélo de course).

Le VTT

♦Principales caractéristiques :

Comme son nom l’indique, le VTT est un vélo tout terrain ce qui signifie que vous pouvez aller presque partout avec un VTT, ce qui constitue un avantage non déplaisant. C’est la constitution des roues qui détermine les endroits où vous pouvez aller avec un VTT.

♦L’équipement

Le VTT, quand il est pratiqué à un certain niveau, requiert aussi (Comme en vélo de course) de porter des chaussures pour cales automatiques. Cependant, si vous n’êtes pas suffisamment acrobates, ne vous y risquez pas. Autant, il peut être difficile de déchausser une chaussure à un feu stop mais imaginez le résultat en pleine montée dans un raid VTT. La pratique du VTT à niveau est très technique et loin d’être facile.

Si vous n’avez pas de pédales automatiques, vous pouvez quand même mettre des coques sur votre pédale afin que vos pieds restent bien dans l’axe genou cheville. C’est ce que j’ai fait sur mon VTT.

  • Pédales automatiques si vous avez un certain niveau
  • Chaussures de VTT sinon chaussures de type trail qui accroche la pédale
  • Tenue complète : plus de secousses en VTT, optez pour la peau de chamois
  • Kit de réparation
  • Gants, lunettes, casque

♦Quelle pratique ?

On abuse des ballades en famille le dimanche ou encore des raid VTT. Il est possible de faire du triathlon avec un VTT mais sachez que vous irez plus lentement qu’un concurrent ayant un vélo de route en ayant fourni un même effort : roue plus petite, poids du vélo, capacité d’aérodynamisme… Mais pour débuter, c’est une alternative possible.

Sachez que des randonnées VTT en compétition existent et que cela reste une discipline assez difficile.

Le vélo de route

♦Principales caractéristiques

A contrario, le vélo de route est réservé, comme son nom l’indique aussi, à la route. C’est la constituante des routes et des boyaux (équivalents de pneus) qui fait que ce vélo n’est pas conçu pour aller sur des chemins au risque d’abîmer les roues et d’aller jusqu’à la crevaison.

♦L’équipement

A mon sens, si vous voulez profitez pleinement de la pratique du vélo de route, il ne faut pas lésiner sur les équipements et opter pour un vélo à cales automatiques. Il serait dommage de prendre un vélo avec des pédales classiques, les sensations ne seront pas du tout les mêmes.

Voici donc mes préconisations, même si vous débutez :

  • Cales automatiques
  • Chaussures automatiques
  • Gants, lunettes, casque
  • Tenue complète moulante : cuissard long ou court, tri-fonction, coupe vent etc …
  • Bidons d’eau
  • Kit de réparation avec une chambre à air, une pompe, rustine, colle etc ….

Petit conseil quand vous débutez, ne vous lancer pas dans une course effrénée sur la route. La gestion des pédales automatiques peut être houleuse au début et le risque de chute est bien présent. Faites des tests dans une route non fréquentée et ne serez pas trop vos chaussures sur les pédales. Il faut que le pied soit bien fixé dans les pédales sans pour autant que ce soit difficile de les enlever.

♦Quelle pratique?

A contrario, on ne sort pas un vélo de route pour les ballades du dimanche en famille. On opte pour des triathlons, duathlons ou entraînements spécifiques sur route. Le vélo de route est particulièrement adulé en montagne pour monter et descendre des cols. On recherche la vitesse et la performance.

N’oubliez pas d’être vraiment prudents sur la route car avec la vitesse (pour les plus aguerris, plus de 30km/h), la chute peut être douloureuse. Soyez aussi vigilants avec les automobilistes.

En somme, si vous voulez débuter et ne savez pas trop quoi choisir, optez pour un modèle d’occasion ou entrée de gamme afin de vous faire la main dessus. Le marché de l’occasion regorge de pépites.

Sarah

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!