Cuisine

Une journée dans l’assiette d’Elsa

J’aime manger, qu’on se le dise. Alors pour moi, chaque repas est un plaisir. Ma journée est constituée de 4 à 5 repas environ dont deux collations : une le matin et une l’après-midi, en plus des 3 repas importants de la journée. Je travaille à la maison, alors c’est un avantage en terme de cuisine et de fréquence des repas, mais c’est aussi un inconvénient car je suis plus facilement tentée d’aller ouvrir mes placards pour grignoter, ce qui m’arrive souvent en période de fatigue. Alors laissez moi vous emmener sur une de mes journées type et vous faire découvrir ma façon de manger !

Le petit-déjeuner

Trois nenettes en basket - Une journée dans l'assiette de-3

Mon repas préféré, c’est normal : c’est le premier de la journée. Avant mon changement d’alimentation, il était composé de céréales type Spécial K, que je dégustais avec du lait ou un fromage blanc, toujours accompagné de jus d’orange (du commerce, pas le temps de les presser tous les matins). Mais depuis un an bientôt, tout a changé et il se compose principalement de fruits et de pain sans gluten. Si je n’ai pas de pain, j’opte pour les biscottes sans gluten que je trouve à la Biocoop ou au rayon sans gluten de mon supermarché. Pour égayer un peu le petit déjeuner, je m’autorise de la pâte à tartiner de temps en temps, mais je la prends bio et sans gluten. Cette marque se trouve à la Biocoop et est mille fois meilleure que le Nutella, véridique ! Sinon, le reste du temps je prends de la confiture, car faite maison c’est encore meilleur.

Petit déjeuner du jour : Salade de fruits frais (banane et nectarine), jus d’orange et pain sans gluten + pâte à tartiner bio sans gluten

La collation du matin

Elle varie souvent mais est souvent composée d’un thé et d’un accompagnement : madeleines sans gluten, chips de bananes, etc. Je mange mon petit déjeuner à 6h30 tous les matins, donc j’ai vraiment besoin de me recaler quelque chose sous la dent vers 9h30-10h00, sinon l’attente jusqu’à midi est interminable…

Le déjeuner

Bien que je travaille à la maison, suivant la période de mon activité, je prends plus ou moins le temps de me faire à manger. Bien souvent, le repas du midi est composé de féculents et de viande (blanche de préférence car je digère de moins en moins bien la viande rouge), ou alors je me fais une grosse salade composée. Facile et rapide à faire, et surtout on peut la réaliser sans recette précise, juste en mixant les ingrédients. En fonction du repas fait la veille au soir, j’essaie d’en faire un peu plus afin d’en avoir le lendemain, surtout quand je sais que je n’aurais pas le temps de cuisiner.

Déjeuner du jour : Spaghetti sans gluten (farine de maïs et farine de riz), bolognaise maison aux courgettes

La collation de l’après-midi

Comme le matin, j’opte pour une boisson (thé ou jus de fruits) et un accompagnement, mais cette fois-ci j’opte plus pour un fruit comme une pomme ou une banane, afin de me caler jusqu’au repas du soir.

Le dîner

Trois nenettes en basket - Une journée dans l'assiette de-1

Le soir, j’essaie toujours de faire plus léger (mais je n’y arrive que très rarement). J’ai tendance à manger plus que ce que je devrais manger, résultat : digestion looooongue. Je fais du sport principalement le soir, donc j’ai souvent faim en rentrant de la salle ou de mon run. La composition varie, mais on associe souvent un poisson ou une viande avec féculents et légumes. Et j’essaie de plus en plus de ne pas prendre de dessert afin d’être sûre de ne pas trop manger, et pour limiter la prise de sucre le soir avant de dormir…

Dîner du jour : Aiguillettes de poulet grillées et pommes de terre grenailles, avec de la salade verte.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!