Fitness Santé

Sport et idées reçues

Qui n’a jamais entendu de propos aberrants concernant le sport et ses effets ? Pratiquer un sport ne requiert pas seulement d’avoir des compétences physiques. Cela nécessite aussi d’avoir, en toute logique, quelques connaissances fondées. Seulement voilà, des idées fausses ou injustifiées peuvent parfois se propager, on en entend souvent des vertes et des pas mûres dans ce domaine !

Ce sont souvent les même propos qui sont relayés. Vous les retrouverez donc énumérés dans cet article destiné à tordre le cou aux idées reçues ! Je suis certaine que vous avez-vous-même déjà entendu quelques-unes des phrases qui vont suivre 😉

J’ai des courbatures donc je me suis bien entraîné(e)

Les courbatures sont la résultante d’un effort physique intense ou inhabituel mais ne sont pas pour autant le signe d’une bonne qualité d’entraînement. Il s’agit de micro-traumatismes subis par les muscles : les courbatures agissent alors comme un mécanisme de protection musculaire en nous indiquant que le corps a besoin de récupérer et que les tissus sont en train de se reconstruire pour mieux s’adapter aux futurs efforts à fournir. Toutefois, certaines courbatures peuvent vous indiquer que votre entraînement n’est pas adapté voir même dangereux pour vos articulations, surtout si elles surviennent lorsque vous réalisez un exercice auquel vous êtes habitué. Rappelez-vous que les courbatures ne sont pas forcément signe de croissance musculaire…

Il faut absolument s’étirer avant et après une séance

C’est un fait établi et ancré dans la mémoire du sportif : les étirements sont importants. Pourtant, la manière dont sont mis en place ces étirements est sujet à controverse. Bien réalisés ils permettent le relâchement des muscles et une meilleure récupération mais à l’inverse, ils peuvent augmenter le risque de se faire mal et engendrer une perte de la force du muscle. Adaptez vos étirements à votre effort, évitez les étirements à froid et surtout ne forcez jamais jusqu’à ressentir la douleur.

IMG_1940

Le sport fait maigrir

Voilà une idée reçue bien répandue ! Faire de l’exercice permet de galber son corps et d’affiner la silhouette tout en brûlant des calories mais pour maigrir, le sport doit forcément être associé à une alimentation équilibrée. Une croyance populaire voudrait que la transpiration causée par l’exercice physique permettrait de maigrir… en effet vous perdrez du poids sur le moment mais ce ne sont que des pertes en eau ! La sueur aide à réguler la température du corps, une fois hydraté(e) vous reviendrez à votre poids de base.

Je veux transformer le gras en muscle

Transformer la graisse en muscle, c’est comme transformer du plomb en or ! Physiologiquement, ce sont des tissus complètement différents dans le corps humain. Lorsque l’on commence à s’entraîner, les réserves de graisse sont utilisées en guise d’énergie par le corps. Par conséquent, l’effort physique requiert l’utilisation de cette énergie ce qui provoque la prise de muscle. Pour perdre du gras et gagner en masse musculaire, l’idéal serait de combiner cardio-training et musculation avec un régime alimentaire adapté.

On brûle des graisses au bout d’une heure de sport

Nous ne sommes pas égaux, tout le monde ne consomme pas son énergie à la même vitesse. Cela dépend du niveau d’entraînement et de l’état de santé général de l’individu. Néanmoins vingt minutes d’exercices intenses seulement sont efficaces pour brûler les graisses. Chacun son rythme, l’idéal étant d’être rigoureux et de solliciter le corps régulièrement pour avoir des résultats efficaces et visibles.

IMG_1944

J’ai peur de ressembler à un homme si je me muscle trop !

Vous avez en tête des images de femmes bodybuildées au physique quelque peu masculin ? Rassurez-vous, le principal facteur de croissance musculaire est la testostérone, une hormone beaucoup moins produite par la femme que par l’homme. En faisant de la musculation vous allez prendre en volume mais cela ne signifie pas qu’une femme athlétique est moins féminine. Vous n’aurez pas un physique bodybuildé en faisant 3 séances par semaine à moins de prendre des produits… à base de testostérone justement !

Les abdos sont le secret pour avoir un ventre plat

Enchaîner les abdos n’est pas la solution miracle pour avoir un ventre plat : ceux-ci ne travaillent que les muscles superficiels de la ceinture abdominale. Il faut aussi solliciter les muscles profonds, notamment le transverse,  en faisant du gainage ou du Pilate pour obtenir une jolie silhouette. De plus, il vous faudra adapter votre alimentation pour éliminer la graisse présente sur votre sangle abdominale. Ne vous limitez donc pas à effectuer des centaines de crunchs par jour si vous voulez obtenir un ventre plat, vous n’agirez pas de la manière la plus efficace qui soit.

Boire pendant l’effort coupe les jambes

Ceci est évidemment une aberration ! Cette rumeur rendue populaire lors du tour de France de cyclisme dans les années 1960 est hors de toute logique. En effet, lors de l’exercice physique, la température corporelle augmente. Le corps perd alors beaucoup d’eau afin d’éviter une augmentation trop importante de la température du corps. Il est donc important de compenser cette perte hydrique en buvant même lorsque la soif ne se fait pas forcément ressentir. Ne pas boire durant l’effort est contreproductif voir même dangereux !

IMG_1936

Mieux vaut faire du sport le matin

La production de la cortisol (une hormone qui favorise la dégradation des sucres et des graisses pour fournir de l’énergie) est à son maximum au moment du réveil. C’est aussi le cas pour la dopamine qui permet d’accroître les performances. En réalité, il n’y a pas un meilleur moment dans la journée pour faire du sport, le plus important étant de s’entraîner à distance des repas. Écoutez-vous et agissez en fonction de votre rythme l’important étant de se faire plaisir.

Le sport est incompatible avec la grossesse

Au contraire, il est conseillé d’en pratiquer puisque le sport aide à supporter la prise de poids au niveau du souffle et des articulations. Au final, c’est surtout l’inactivité physique que les femmes enceintes doivent craindre ! Les endorphines sécrétées durant l’effort détendent la future maman mais aussi le bébé, faites-lui profiter positivement de vos séances de sport 🙂

À priori, fausses idées, préjugés, vision extrapolée de la réalité… certains propos sont couramment admis dans le milieu sportif. A nous de démêler le vrai du faux en nous informant correctement pour évacuer toutes les interrogations qui pourraient donner lieu à des interprétations erronées !

Justine

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    olympiabydiane
    30 août 2016 at 20 h 57 min

    Article très intéressant et très bien expliqué, merci pour toutes ces infos !!

  • Reply
    virginie
    1 septembre 2016 at 16 h 23 min

    Merci pour ce super article. Je vais pouvoir associer vos précieux conseils avec mes produits Forever c’est top.

  • Leave a Reply

    error: Content is protected !!