Nos courses

Retour sur le semi marathon de Tout Rennes Court

Ce dimanche, les nenettes étaient présentes à Tout Rennes Court. Et pour deux d’entre nous, c’était sur la ligne de départ du semi marathon.

À vrai dire, nous connaissons bien ce rendez-vous sportif pour avoir déjà fait le 10km l’année dernière et puis nous sommes chez nous donc c’est un incontournable. Côté logistique, tout est toujours bien rodé à Tout Rennes Court : accessibilité sur site en métro, mise à disposition de consignes pour les sacs, toilettes…mettons aussi en avant le fait que les courses sont gratuites pour les participants, chose qui reste relativement rare ! Le retrait des dossards se faisait à partir du vendredi et ce jusqu’au dimanche matin donc nous avons pu les récupérer le samedi.
Le jour J, toutes les conditions sont réunies pour faire une super course : il fait un temps magnifique et nous savons que nos amis et familles seront présents sur place. Le départ du semi est à 11h15, juste après le 10km. Il est constitué de deux boucles quasi identiques, avec pas mal de faux plats à ne pas négliger. Sur cette édition 2015, 3368 coureurs ont été classés.

le-programme-et-les-horaires-des-courses


Compte rendu de Sarah

« Être concentrée pour être explosive »

20151011-ToutRennesCourt-2015-40

Mes impressions sur le départ

« J’ai pas envie de courir »

Je suis super ravie de partager ce moment avec Justine même si je sais que nous ne ferons pas la course ensemble puisqu’elle partira devant. Elsa nous accompagne sur le parcours et je sais qu’elle capturera de précieux moments et je ne veux pas la décevoir non plus. Mais j’angoisse comme d’hab et sur le coup j’ai plus envie car j’ai peur! Côté stratégique, j’ai décidé de faire une course intelligente et de partir doucement. En général, je fais une meilleure deuxième partie de course que première. Il y a beaucoup de monde et il n’y a pas de SAS donc je sens que le départ va être assez mouvementé. Je suis donc pas mal bousculée et doublée dés le début et c’est dur pour le moral. Et en plus c’est assez rapide donc je suis entraînée ! En gros, rien ne se passe comme prévu!

La course

« Je m’enferme dans une bulle »

Malgré un départ éclair, j’essaye de garder le contrôle de mon rythme en essayant de ne pas me laisser emporter par la foule. Les premiers kilomètres sont assez rapides pour moi pour un semi (5’20). J’ai donc essayé de ralentir progressivement, non pas car je me sentais mal, mais parce que la course était loin d’être terminée.

Les premiers 10 km passent très bien pour moi, j’y passe en 56min donc je sais que je devrais faire une bonne course. Cependant, le parcours n’est pas si évident que ça et j’ai commencé à avoir des difficultés au 13ème km (point de côté) et vraiment très chaud ! J’ai donc perdu du temps a essayer de régler ce problème de respiration. Au 15ème km, je suis à 1h24 donc je sais que je peux terminer la course en moins de 2h si je garde le rythme mais la deuxième boucle est beaucoup plus difficile que la première ! Et c’est sans compter l’apparition de jolies crampes dans les pieds au 17ème km ! Je ne me suis pas arrêtée mais j’ai vraiment lutté jusqu’à la fin !

D’un point de vue global, je n’ai pas subi le parcours mais j’ai plutôt attaqué les côtes et déroulé tranquillement en descente. J’avais, pendant ma préparation, axé mes efforts sur la puissance et cela a payé.

20151011-ToutRennesCourt-2015-56

Mon bilan

« J’ai envie de chialer »

J’ai fait une course au mental car physiquement j’étais vraiment prête. Mais j’ai clairement sous-estimé la difficulté du parcours. Et puis en course à pied, il y a une grosse part d’imprévisible qui joue alors il faut faire avec. Pour moi l’abandon est inenvisageable alors même dans la douleur, je m’accroche. Et c’est ici que la hargne prend le relais pour terminer la course.
Je termine sur une belle note en 2 heures et 54 secondes, classée 2723ème(10.47km/h). Le tout dans la joie et la bonne humeur comme en témoignent certaines photos :-)!

C’est ça aussi l’esprit « nenettes »!

Mes prochains défis sportifs

Les foulées de la presse de la Manche le 11 novembre (11km) et les 10km de Chantepie le 29 novembre où je souhaite faire moins de 50min.


Compte rendu de Justine

« On est des machines ! »

20151011-ToutRennesCourt-2015-29

♦ Mes impressions sur le départ

De retour en terres bretonnes spécialement pour l’occasion, courir le S’mi Ouest France était pour moi une évidence. En effet c’est à Tout Rennes Court que j’ai participé pour la première fois à une course officielle: la « Populaire TRC » (6km). C’est notamment grâce à cette course et aux conseils judicieux d’une concurrente (« Réalise des entraînements en côte, tu verras tu vas progresser ! ») que j’ai persévéré en m’inscrivant régulièrement à des courses et en continuant à m’entraîner autant que possible. Ayant aussi déjà couru la « Crédit Mutuel de Bretagne » (10km), participer au semi-marathon était donc la prochaine étape à franchir.

Idéalement, faire du 12km/h tout au long du parcours aurait été l’allure que j’aurais souhaité mener mais sachant que le parcours était loin d’être roulant par endroits, je me donne pour objectif de réaliser la course en moins d’1h50. Je rejoins donc Sarah avec qui je suis très heureuse de courir à nouveau et nous nous dirigeons donc vers la ligne de départ.

♦ La course

Ça part vite ! J’essaye tant bien que mal de me dégager du peloton et c’est parti pour courir ces 21km au sein de la capitale bretonne. Le premier kilomètre terminé j’aperçois déjà les copains venus pour nous encourager, de quoi être boostée pour la suite de la course ! J’arrive à tenir le rythme que je m’étais fixé sur les 10 premiers kilomètres que je parcours en 49’23min. Le temps est radieux, les gens sont venus nombreux pour nous soutenir…je me sens bien. Facilement repérable avec mon prénom sur le T-shirt, je reçois des encouragements d’inconnus (que je remercie évidemment!) mais aussi des coureurs (« Elle est où la troisième nenette ? On a croisé Sarah tout à l’heure ! »). Je tape dans les mains des enfants, je fais des coucous…la course se passe à merveille !  Passé ces 10km je commence tout de même à fatiguer un peu : pas mal de faux plats et de petites pentes sur le parcours. Je prends un gel énergétique ainsi qu’un verre d’eau à la volée lors du second ravitaillement mais celui-ci n’arrivera pas à étancher ma soif.

La seconde boucle est plus difficile que la première, la traversée du Boulevard Jacques Cartier me semble durer une éternité. J’ai du mal à tenir le rythme et petit à petit je vois mon allure moyenne régresser sur ma montre. Vers le 13ème kilomètre je décide de ralentir le rythme : tant pis pour le chrono, l’essentiel est de ne pas subir la course. Je m’arrête au prochain ravitaillement, bois un grand verre d’eau avant de repartir car il va falloir attaquer la jolie côte de la rue Saint-Hélier dans quelques minutes. Je commence à avoir quelques douleurs musculaires mais je continue à aller aussi vite que mon corps me le permet !

De retour sur le Quai Chateaubriand, j’essaye de trouver des têtes connues parmi la foule lorsqu’un scooter arrive à ma hauteur : le cameraman de la chaîne locale a décidé de me suivre pendant 2 petites minutes ce qui a au moins eu le mérite de me faire oublier la course durant quelques instants ! Je savais que mon père regardait le semi en direct à la télévision donc je commence à jouer avec la caméra et ça n’a pas loupé : j’ai eu mon moment de gloire télévisuel 😉 Plus que quelques centaines de mètres avant l’arrivée, j’essaye de tout donner mais j’ai l’impression que mes jambes courent au ralenti…j’ai du mal à réaliser un sprint digne de ce nom avant de franchir la ligne d’arrivée !

20151011-ToutRennesCourt-2015-33

Mon bilan

J’ai réalisé une bonne première partie de course en négligeant la difficulté du parcours et je me suis donc vue dans l’obligation de ralentir par la suite car mes jambes ne suivaient pas. À vrai dire, je ne pensais pas que j’allais autant subir le dénivelé par endroits…j’aurais aussi dû prendre avec moi des bidons d’eau ce qui m’aurait fait perdre moins de temps durant les ravitaillements. Je suis tout de même contente de ma course en atteignant mon objectif qui était de passer sous la barre des 1h50 : Je réalise ce S’mi Ouest France en 1h49 tout pile ce qui me classe à la 1858ème place et je finis 48ème des seniors Femme.

♦ Mes prochains défis sportifs

Le 13km du LUT by night : le trail urbain lyonnais en version nocturne qui aura lieu le 7 novembre prochain et le 10 ou le 21km (mon cœur balance encore) de la Foulée vénissiane se déroulant le 22 novembre.

image1 (003)

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply
    Seb
    1 novembre 2015 at 8 h 31 min

    Merci a Sarah pour ses encouragements sur le s’mi.

    Dossard 11730

    • Reply
      troisnenettes
      1 novembre 2015 at 22 h 05 min

      Merci Sébastien mais il faut que tu me rafraichisses la mémoire concernant le moment où je suis intervenue. Je n’ai pas forcément mémorisé les dossards. Excellente soirée. Sarah

  • Reply
    Seb
    2 novembre 2015 at 15 h 32 min

    Entre le 13 et 15 km bd Jacques Cartier. Tu m’as dit  » je te lâche pas ». J »ai fini en 2h06. Et suis mm passé a la TV(rennes ). lol.

    • Reply
      troisnenettes
      3 novembre 2015 at 11 h 36 min

      AH Génial ! J’espère que ça t’a aidé en tout cas ! Le principal est de terminer ! Je trouvais ça dommage de lâcher si prêt du but.

  • Reply
    Seb
    7 novembre 2015 at 16 h 34 min

    Oui, cela m’a aidé… Maintenant, mode prépa pour d’autres sorties….

    • Reply
      troisnenettes
      10 novembre 2015 at 11 h 46 min

      Génial ! Tu prépares quoi maintenant?

  • Reply
    Retour sur le duathlon de Saint-Sulpice-La-Forêt - Trois nenettes en basket
    4 octobre 2016 at 12 h 51 min

    […] du Semi-marathon. Épreuve que je connais puisque j’y étais aussi l’année dernière (Compte-Rendu du semi-marathon de TRC 2015). Si tout va bien, l’épreuve ultime sera le marathon de Rennes le 23 octobre sinon je me […]

  • Leave a Reply

    error: Content is protected !!