Nos courses

Retour sur la Grégorienne – 7,150km

Première course de l’année sur le calendrier hors stade 2016 pour les nenettes, la Grégorienne est un parcours que nous ne connaissions pas, car encore jamais couru. Ce dimanche, nous la courions en équipe avec le club d’Elsa, l’ACHV de Noyal sur Vilaine, ultra motivé et qui bien entendu avait prévu son fan club 😉 . Le parcours est de 7,150km dans la ville de Saint-Grégoire, et alterne route et chemins (le long du canal). Peu de difficultés, le parcours est agréable et accessible à toutes !

Le compte-rendu d’Elsa

20160117-La Grégorienne-4

♦ Mes impressions sur le départ

«  Ce matin on donne tout ! »

Dans l’équipe des Running Queens, mes coéquipières et moi courrions avec un diadème sur la tête, ce qui n’est pas très pratique mais qui nous a valu d’être reconnaissable de loin ! Le départ de la course est fixé à 10h00, mais finalement reculé à 10h15 à cause de la température et du fait que certains passages sont glissants. Je pars dans le milieu du peloton, avec les copines de l’ACHV, laissant partir Sarah devant car elle démarrera bien plus vite que moi. Le premier kilomètre bouchonne un peu, mais la route se dégage assez rapidement, et je cale mon rythme à 6’30/km environ. Je suis bien, les jambes sont là, le cardio a un peu de mal à suivre mais ça va le faire.

♦ La course

«  Parcours génial, que du bonheur »

Le parcours nous fait repasser par la ligne de départ, où nous attend le Fan Club de l’ACHV avec la belle banderole faite par mon père, très impliqué ! Mon chéri est là aussi pour m’encourager et prendre des photos, donc tout va bien. Au 2e km, on bifurque pour rejoindre le canal, où le passage est assez étroit mais très agréable. Les pontons glissent un peu, il y a quelques chutes devant moi, puis au 4e km, toujours bien, aucun point de côté et le rythme est bon, j’oscille autour de 6’22/km.

20160117-La Grégorienne-18

À la sortie du canal, on attaque une des premières côtes du parcours, mais elle est très courte donc pas de difficulté majeure. Puis du 5e au 6e km, on attaque de la descente : je relâche donc les jambes et les bras et allonge ma foulée. À ce moment là, je trouve un lièvre qui va me tirer jusqu’à la dernière côte, qui malheureusement me cassera un peu les jambes. Mais là j’aperçois la banderole, et ni une ni deux, j’accélère, il reste juste 200m à faire. Je vois l’arche et je donne tout ce qu’il me reste (même si une fois la ligne passée, il m’en restait dans les jambes). Chrono de 46min et 24 secondes sur ma montre, je suis super fière, m’étant fixé 49 min. à la base !

♦ Mon bilan

«  C’est quand la prochaine ?! »

J’ai trouvé le parcours super, et n’ai absolument pas vu le temps passé ! Revient toujours la même analyse sur ma course : je me traîne quand même pas mal, il va falloir encore bosser le cardio et le renforcement musculaire, et accessoirement perdre ces quelques kilos qui me gênent toujours ! Mais pour une fois, j’ai eu un rythme constant.

Je termine 1362e sur 1710 en 46’19 au temps réel (47’34 au temps officiel), et 138e par équipe avec les Running Queens, avec un chrono de 02h23m40s !

La Grégorienne

♦ Mes prochains défis sportifs

La prochaine course pour moi sera le 21 février : les 5km des Foulées de Saint-Armel, que je cours en famille avec mon papa ! L’objectif étant de suivre son rythme et de faire un nouveau chrono. D’ici là, reprise sérieuse de l’entraînement !

Le compte-rendu de Sarah

20160117-La Grégorienne-8

♦ Mes impressions sur le départ

« La machine est lancée »

C’est la première course de l’année pour moi aussi et je suis en grande forme. C’est le genre de course que j’adore et je suis fan de ce concept de course féminine même si j’aurais voulu me mesurer sur 10km pour commencer. On est nombreuses donc pour trouver son SAS de départ c’est un peu compliqué. Je repère un meneur d’allure à 12km/h derrière moi donc je décide de me placer près de lui. Il y a une ambiance de folie au départ avec une animation donc je suis aussitôt dans le bain. Je cours aussi en équipe avec l’ACHV. Nous sommes les « fast and furieuses » donc clairement il faut aller vite. Le départ lancé, ça part vite et, comme je suis dans le peloton de devant, cela ne bouchonne pas et je cale mon allure à 4,50min au km.

♦ La course

« Pousse Pousse Pousse dans les montées »

Pour une fois je suis réellement détendue dans ma tête. Pas de stress, juste du plaisir. Je ne connais pas le parcours mais ce n’est pas plus mal. La grande nouveauté est qu’il fait vraiment froid. C’est la première course de l’année où la température est proche de 0. Le premier kilomètre est décisif, j’ai un peu mal au genou droit et le froid me tétanise un peu mais j’arrive rapidement à trouver mon confort. Le parcours est assez roulant jusqu’au 4e km et quelques côtes apparaissent ensuite. C’est là que je veux et peux faire la différence avec les autres coureuses car j’ai bossé avec Teddy (mon coach personnel et amoureux dans la vie) pour gagner en puissance. Et le travail paye!

20160117-La Grégorienne-24

Chose faite, les difficultés s’enchainent (quelques dénivelés) et je n’ai aucun mal à attaquer dans les montées et dérouler dans les descentes en gardant le même rythme fixé. J’ai de très bonnes sensations physiques. Les jambes sont là, le souffle suit. Je me rend compte que les séances de RPM et mes coachings y sont pour quelque chose. Il y a du monde partout dans les rues, je repère quelques visages familiers et cela me booste encore et encore. Au final, je maintiens un bon rythme de croisière à 4,55min/km et termine la course aussi en forme qu’au début. Pour une fois, aucun point de côté. C’est vraiment une belle course et j’ai beaucoup aimé le SAS de départ et l’arrivée en ligne droite avec toutes les arches. C’était vraiment canon!

♦ Mon bilan

« Super entrée en la matière »

12606969_1725642627668042_881837249_n

J’avais envisagé de la boucler en 38minutes et au meilleur des cas en 36minutes. Je termine en 35,04 cette magnifique course donc j’en suis plus que satisfaite (4.51min/km). J’arrive également à sprinter 600 mètres avant l’arche et même exploser mon temps au kilo. Je termine 147ème sur 1710. Que dire … C’est une grande fierté de terminer dans la moitié haute d’un classement. Je courrais exceptionnellement pour le club de l’ACHV et je crois terminer 2ème du club donc double fierté de ne pas les décevoir en tant que recrue de dernière minute.

♦ Mes prochains défis sportifs

Le 31 janvier pour Tout Betton Court avec un parcours plutôt difficile sur 10Km. Ensuite, j’entamerais la préparation du Semi-Marathon de Nantes tout en participant à d’autres courses en attendant. Le rendez-vous est pris le 17avril 2016.

Elsa et Sarah.

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Celine de l'équipe "les gazelles" achv
    19 janvier 2016 at 22 h 29 min

    Bravo sarah !
    On est arrivé quasiment ensemble, j’étais 10 s devant toi.
    tu m’as fait un coucou en arrivant mais j’étais en train de récupérer mes poumons par terre 😉
    Toi tu avais l’air en forme !

    • Reply
      troisnenettes
      19 janvier 2016 at 22 h 31 min

      Bonsoir Celine,merci pour ce message très sympa! En effet tu étais juste devant moi 😉 tu as super bien galopé en tout cas! Tu tournes à combien sur 10km? A bientot j’espère sur d’autres courses.

  • Reply
    Elise
    23 janvier 2016 at 14 h 40 min

    Bravo les filles!

    • Reply
      troisnenettes
      25 janvier 2016 at 10 h 38 min

      Merci ma petite Elise ! plein de bisous

    Leave a Reply

    error: Content is protected !!