Nos courses

Retour sur la Corrida Cessonnaise

La Corrida Cessonnaise est une jeune course (2ème édition en 2015) de 10km qui a lieu sur la ville de Cesson-Sévigné (35). Elle est organisée au profit de l’association Mille et Un sourires qui soutient les enfants malades et handicapés. Ayant envie de clôturer l’année sur un parcours sympa, je me suis inscrite sans hésiter avec Teddy. Mais cette fois-ci c’est chacun pour soi.

♦ Avant course :

Le dimanche précédant, j’ai couru le trail du porteur d’eau et la récupération a été plutôt bonne. J’ai fait un cours de RPM le lundi, une sortie de 15km le mardi, une de 7km le jeudi midi et un body balance (stretching) le jeudi soir. En somme, j’ai retrouvé ma forme et physiquement ça va mieux même si ça commence à tirer sur les articulations (genoux). Bref, j’ai juste envie de lâcher les chevaux en cette fin d’année et de voir ce que j’ai dans le ventre en osant dépasser mes limites. Départ prévu à 10h30. Réveil à 8h pour déjeuner et comme d’habitude, je n’ai pas faim 🙂 . Alors bon j’avale ce que je peux et direction le lieu de la course. Ma stratégie sur cette course, et pour suivre les conseils du papa de Teddy qui est un super coureur, est de maintenir une allure similaire sur tous les km.

♦ Mes impressions sur le départ :

« I’m so excited!!!!!!! »

Troisnenettesenbasket-Corrida_Cessonnaise-1

Côté météo, ça caille ! Jusqu’à présent, on avait des températures très douces mais cette fois ce n’est pas le cas. Mais l’hiver reste ma saison préférée. Nous sommes pas loin de 500 coureurs. On sent que c’est vraiment bonne ambiance et personnellement, ça me motive encore plus! Je quitte Teddy sur le départ car il va partir vite devant avec son papa. J’essaye de me caler dans le 3/4 de fin car je préfère doubler qu’être doublée ! Là, je retrouve Sébastien que j’avais rencontré sur le semi de tout Rennes Court au 17ème km. Il avait une pointe de côté et j’avais essayé de l’aider afin qu’il n’arrête pas de courir. C’est toujours un plaisir de croiser des personnes avec qui ont a partagé ce genre de moment et c’est ce que j’aime dans la course à pied. 10h30 .. et c’est parti ! Je pars comme une flèche, je double, me fait doubler, je regarde ma montre, allure à 4,50, wahouuuu ça va vite mais pour une fois je n’ai pas envie de me poser de question !

♦ La course

« Une jolie ballade au bord des étangs »

Troisnenettesenbasket-Corrida_Cessonnaise-9

Le parcours est composé de deux boucles identiques de 5km principalement autour des étangs de Dézerseul. Dés le début, j’ai trouvé mon lièvre. Une autre coureuse a le même rythme que moi et elle donne une bonne impulsion. Et comme cela jusqu’au 4ème km où elle ralentit un peu et pour le coup je lui propose de s’accrocher à mon rythme à son tour. C’est aussi là que je vois Elsa, ma super supportrice de choc alors cela redonne un coup de boost. Il n’y a pas de difficulté sur le parcours, il est très roulant et très bien balisé (dangers, km ..).

Le temps passe à une vitesse folle. Côté jambes, tout va bien, côté cardio, tout va encore mieux. J’ai une patate d’enfer. Au 5eme km (24’47), je perds mon lièvre mais j’en trouve rapidement d’autres puisque d’autres femmes viennent me rattraper pour me doubler. Côté chrono, je suis hyper bien pour atteindre mon objectif mais je sais aussi que je ne dois pas déconner. Et là, vu mon état, il ne fallait pas me chercher 🙂 . Je les accroche à nouveau et on joue un peu à celle qui doublera mieux l’autre. La première me sème mais la deuxième commence à peiner au 7ème km donc j’en ai profité pour prendre les devants et ce jusqu’à la fin. L’avantage sur deux boucles c’est que l’on sait à quoi s’attendre. Malgré deux petites pointes de côté que j’ai réussit à gérer, j’ai maintenu un rythme constant pour finir en beauté à l’arrivée en déroulant gentiment jusqu’à l’arche et retrouver mon bien aimé (qui était déjà arrivé depuis un moment).

Troisnenettesenbasket-Corrida_Cessonnaise-27

♦ Mon bilan

« J’aurais pu pousser plus »

Ma montre m’indique 9.84km en 48’49.  Mon record sur course officielle (mon record reste en 48.54 en entrainement). Au final, je termine en 49minutes. 19ème femme dans ma catégorie sur 54, 283 sur 463. Je suis en plein kiff mais je sens aussi que j’aurais pu aller plus loin et que j’en avais encore sous le pied. Je vois aussi que l’entrainement paye, que le boulot fait par mon kiné (merci Jojo) il y a quelques années tient car depuis je galope sans problème et sans frein.  Teddy termine en 41minutes et se classe 124ème. Je suis super fière de lui parce que 41minutes ça envoie quand même!

♦ Mon prochain défi sportif : La grégorienne le 17 janvier 2016 – 7.5km . On ira à fond pour aller chercher un beau classement ! En attendant, on ne lâche pas l’entrainement même pendant les fêtes.

Sarah

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Lesouef Candice
    5 janvier 2016 at 22 h 59 min

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre blog et j’adore. J’ai également participé à la corrida de Cesson et j’ai adoré le parcours. Je fais partie du club Courir à Saint-Gregoire. Venez nombreux on vous attend. En attendant je continue de lire vos articles qui sont très intéressants.
    A bientot
    Candice

    • Reply
      troisnenettes
      6 janvier 2016 at 9 h 07 min

      Merci Candice. On se verra à St Gregoire alors le 17. Excellente journée à toi 🙂 .

    Leave a Reply

    error: Content is protected !!