Nos courses

Retour sur le 10km de Chassieu

Si vous suivez assidûment nos comptes-rendus (ce que nous espérons évidement 😉 ) vous remarquerez que j’ai enchaîné les courses de plus de 20 kilomètres en ce début d’année 2016. Après 6 mois sans avoir couru un 10 kilomètre lors d’une course officielle, il était temps pour moi de remettre le pied à l’étrier en ayant un objectif précis en tête : battre mon record personnel sur cette distance. 

10 kilomètres… je me souviens encore de la première fois où j’ai réussi à enchaîner les foulées jusqu’à atteindre ce palier en entraînement, tellement contente d’y être arrivée, ou bien de ma première course officielle (Acigné au féminin), stressée à l’idée de ne pas réussir à réaliser mon objectif (passer sous la barre des 50 minutes à l’époque). Désormais c’est une distance que je réalise en entraînement chaque semaine, une routine et non plus un challenge… alors quoi de mieux que de cibler un nouveau temps record sur cette distance ?

Dimanche dernier j’ai donc pris rendez-vous à Chassieu, commune située en métropole lyonnaise, prête à relever ce nouveau défi.

 Mes impressions sur le départ

« Tout va vite se jouer, prépare tes jambes en amont !   »

Ce 24 avril, la journée commence avec un réveil retardé ! Les nuits de sommeil qui précèdent mes courses sont généralement courtes, j’y suis habituée mais cette fois-ci je ré-éteins machinalement mon réveil… heureusement je reçoit un message salvateur vers 7h30 qui me fait brusquement ouvrir les yeux  : la course débute à 9h, il serait peut-être temps de me préparer ! Je m’empresse pour finalement arriver un peu en avance sur le lieu de départ. J’ai récupéré mon dossard la veille (ainsi qu’un joli lot de manchettes, ça change des T-shirts trop grands 🙂 ) il ne me reste plus qu’à déposer mes affaires au vestiaire avant de partir m’échauffer.

Les températures se sont rafraîchies ce dimanche, je m’élance quand je vois au loin un visage qui ne m’est pas inconnu : il s’agit de Xavier que j’avais rencontré lors de la Foulée des Monts d’Or et que j’ai recroisé depuis sur plusieurs courses. Nous partons donc nous échauffer ensemble tout en discutant. Si je veux partir vite, il est primordial pour moi d’avoir déjà activé mon corps en amont, ces dizaines de minutes sont donc essentielles pour le bon déroulement de la course. De retour vers le point de départ du 10km, je vois Ludo et un de ses collègues de l’association La Foulée muroise, c’est toujours plaisant de revoir des coureurs avec qui on a sympathisé !

L’heure fatidique approche, la foule est de plus en plus compacte devant la ligne de départ et je ne suis pas forcément bien placée… peu importe, j’attends de voir comment la course va se dérouler.

IMG_9524

 La course

« Objectif : moins de 45 minutes au chrono, GO ! »

9h tapante, le coup d’envoi est donné. Il me faut quelques dizaines de secondes avant de passer la ligne de départ et de pouvoir enclencher ma montre. C’est parti pour effectuer ce 10km composé de 2 boucles à travers Chassieu : le parcours est sans difficultés majeures d’après les informations que j’ai pu récolter, je ne connais pas du tout la ville donc nous allons voir ça !

Dès le départ je suis aux aguets : ça trottine pas mal dans la foule mais moi ce que je veux c’est lâcher les chevaux ! Je double, je zigzague… c’est loin d’être simple par moments lorsque des groupes de coureurs prennent la largeur de la route mais petit à petit j’arrive à m’extirper de la masse et à enchaîner les foulées sans être trop gênée. Coup d’œil à ma montre : c’est rapide ! Je décide de ralentir un peu et de stabiliser mon allure à 4:20min/km lorsque j’entame le 3ème kilomètre. Pour ce 10km je n’ai pas suivi de plan d’entraînement particulier et je n’ai aucune stratégie concernant la gestion de ma course, j’y vais vraiment au ressenti. Ce rythme de croisière me convient parfaitement, les kilomètres s’enchaînent : après les courses que j’ai effectué précédemment, je trouve que le temps passe vraiment vite et le parcours me semble très simple voir un peu monotone, ça change des côtes à gravir et des escaliers à monter !

FullSizeRender_2

« On arrive déjà ?  »

Je réalise très vite que je vais atteindre mon objectif : je finis les 5 premiers kilomètres en 21,39min et tout va pour le mieux. La première boucle est effectuée, je passe le ravitaillement sans m’arrêter et en avant pour un deuxième tour ! Un homme est juste devant moi, je décide qu’il sera mon lièvre pour les kilomètres à venir. Je ne dois pas trop mal me débrouiller car je ne me fais doubler que par 2 personnes tout au long de la course, alors que je grappille des places au fur et à mesure, c’est encourageant. Seul bémol : je sens que les chaussettes que j’ai mises et que je n’ai pas l’habitude de porter lors de mes courses glissent vraiment dans mes chaussures… je me suis focalisée sur ces sensations loin d’être agréables durant quelques minutes et je m’en serais bien passée !

Quoiqu’il en soit, l’arrivée est proche. L’arche est sur le stade près du point de départ de la course, j’accélère tant que je peux dès que je l’aperçois au loin. Je vérifiais mon allure de temps à autre sur ma montre quand je courrais mais sans vraiment regarder le temps effectif qui s’était écoulé. En voyant s’afficher moins de 43 minutes sur le chrono officiel à l’arrivée je n’en reviens pas : je termine ce 10km en 42:53 min.

FullSizeRender_3

 Mon bilan

« Encore un dimanche matin productif !  »

Record battu ! Je ne suis pas en peine à l’arrivée, j’aurais même pu effectuer une troisième boucle 🙂 Je regarde mon temps réel : 42:36min. C’est quand même fou de constater que j’ai gagné quasiment 4 minutes sur cette distance en 6 mois ! Il faut dire que les conditions étaient réunies pour réaliser un bon chrono : parcours plat, des lignes droites, un peu de vent mais sans que celui-ci ne soit trop gênant. Je souhaitais passer sous la barre des 45 minutes et bien le défi a été relevé haut la main, j’en suis très contente. Je finis 174ème sur 534 au scratch, 9ème au classement féminin et 5ème des Seniors Femme.

IMG_9603

 Mes prochains défis sportifs

Je participerai à l’édition 2016 du 10km de Courir pour elles le 22 mai prochain au parc de Parilly, une course 100% féminine et caritative puisque l’intégralité des excédents sera reversée aux soins de support pour les femmes atteintes de cancers féminins. L’occasion pour moi d’allier plaisir, passion et bonne action !

Justine

You Might Also Like

13 Comments

  • Reply
    Alex
    26 avril 2016 at 13 h 39 min

    Bravo Justine !!! Rien ne t’arrête…. Quelle performance, pour ma part c’était Acigné au féminin et j’approche tranquillement mon objectif de franchir les 50′. Je termine en 52’30 : ça va venir… Bonne semaine. Bisous

    • Reply
      troisnenettes
      26 avril 2016 at 14 h 04 min

      Merci Alexandra ! Très bon souvenir Acigné au féminin, mon premier 10km et je n’avais pas trouvé le parcours évident : pas mal de faux plats et les montées vers la fin cassaient bien les jambes ! Je suis sûre qu’en continuant tes entraînements tu réussiras à atteindre ton objectif 🙂 Bises et bonne semaine à toi aussi

  • Reply
    Stephanie
    26 avril 2016 at 14 h 41 min

    Bravo! … un jour peut-être…
    Mais il faut bien commencer quelque part, et pour moi ce sera dimanche prochain. Je me suis inscrite à mon 1er run de 10Km à Knokke, en Belgique.
    Je suis un peu angoissée quand même ! Le but ne sera pas le temps, mais de passer la ligne d’arrivée !
    D’ailleurs que me conseilles-tu comme échauffement avant la course sans que ça ne puise trop mon énergie ? Et si tu as d’autres « trucs et astuces » à me conseiller, je suis preneuse !
    Merci les filles pour votre site, il est très inspirant.
    Stephanie D

    • Reply
      troisnenettes
      26 avril 2016 at 14 h 54 min

      Super ça ! Normal que tu sois angoissée si c’est ton premier mais tu vas voir, tu auras très vite envie de refaire une course j’en suis persuadée 😉
      Lors de certaines courses, certains échauffements collectifs sont organisés et c’est une très bonne initiative pour que tout le monde puisse s’échauffer dans la bonne humeur. Si ce n’est pas le cas pour celle que tu vas faire ce week-end, essaye d’activer ton corps doucement avec des petits étirements. Tu peux faire quelques aller-retours en trottinant, sautiller sur place…l’important est d’augmenter la température de ton corps, de le préparer à l’effort sans pour autant le fatiguer d’entrée de jeu afin de ne pas te blesser par la suite !
      Attention à ne pas te faire entraîner par le rythme de la foule qui peut être rapide en début de course, garde l’allure avec laquelle tu te sens bien, n’hésite pas à t’hydrater et à t’arrêter au ravitaillement si tu en ressens le besoin et tout devrait bien se passer 🙂
      Merci pour ton commentaire, en espérant avoir un retour sur cette première expérience. Bon courage pour dimanche !

  • Reply
    Thierryobjectifmarathon
    26 avril 2016 at 17 h 49 min

    Félicitations. A cette allure on est une voiture deformule 1 et donc les chaussettes pas adaptés.c’est un petit boulon pas assez serré qui gène la voiture ahah. Ta PERFORMANCE est remarquable. J’ai a-do-ré ta phrase… »je n’ai aucune stratégie sur la gestion de cette course » … a bloc… finir. Bravo Justine.

    • Reply
      troisnenettes
      28 avril 2016 at 14 h 52 min

      Merci Thierry ! Et oui, aucune stratégie pour cette course. Par contre il me semble que nous aurons tous deux un bel objectif à réaliser début octobre…là il va falloir planifier une ligne de conduite à tenir ! 😉

  • Reply
    Pauline
    26 avril 2016 at 20 h 39 min

    Bravo pour ce très beau temps! J’ai découvert votre blog avec l’article sur le LUT, j’étais également au départ des 23km et courrir pour elle sera ma prochaine course!

    En toute super blog c’est vraiment chouette!!

    • Reply
      troisnenettes
      28 avril 2016 at 14 h 55 min

      Merci beaucoup Pauline, contente de voir que le blog plaît 🙂
      Le LUT c’était vraiment super, hâte de faire la version nocturne dans quelques mois. D’ici là nous aurons peut-être l’occasion de nous croiser le 22 mai à Parilly alors, je sens que ça va être un beau moment de sport et de solidarité !

  • Reply
    JAXE'S
    27 avril 2016 at 19 h 43 min

    Salut JUSTINE, Je suis prêt pour DOUVRES. (13 Kms) La Météo m’importe peu. L’Endomorphine vas exalter tout mes sens. BREF. Les inscriptions pour la course « courir pour elles » sont clôturés. Donc c’est grillé pour moi. Je suis Blasé. Les semi vont te manquer si tu fait que des 10 Kms toutes les 4 semaines ? c ‘est dommage. J’espère à très bientôt Princesse. TCHAO

    • Reply
      troisnenettes
      28 avril 2016 at 14 h 58 min

      Je n’ai pas encore planifié mes courses à venir mais j’aimerais surtout privilégier les trails prochainement plutôt que les courses sur route, affaire à suivre…! Courir pour elles est une course exclusivement féminine, compliqué pour toi d’en faire partie même si les inscriptions n’étaient pas encore closes 😉
      Bon courage pour Douvres et à très vite !

  • Reply
    JAXE'S
    11 mai 2016 at 21 h 58 min

    Salut, J-11 avant le nouveau défi. Est tu prête à battre ton record ? Tu vas m’étonner de nouveau, c’est certain. Je ne serai pas là pour partager ta joie, dommage. A bientôt princesse. TCHAO

    • Reply
      troisnenettes
      12 mai 2016 at 8 h 07 min

      Je ne suis pas certaine que ce soit la course adéquat pour battre un RP, sachant que c’est une course caritative où il y aura beaucoup de monde, j’y vais surtout pour l’ambiance ! Pas d’objectif de perf donc mais évidemment j’essaierai de faire de mon mieux 🙂

  • Reply
    Bilan sportif de l'année 2016 - Trois nenettes en basket
    28 décembre 2016 at 10 h 32 min

    […] sur la distance du semi-marathon à Saint-Priest (1:40:58) en février et sur l’épreuve du 10km à  Chassieu (42:36) en avril. Je serais aussi montée pour la première fois sur un podium en terminant […]

  • Leave a Reply

    error: Content is protected !!