Fitness

Prenons soin de nos seins

Ils font partie intégrante de notre féminité, qu’ils soient gros ou petits, nous devons prendre soin d’eux, et encore plus lorsque l’on fait du sport. En effet, c’est bien de notre poitrine dont nous allons parler aujourd’hui !

Nos seins ne sont pas des muscles, ils ont donc besoin d’un maintien adapté lors de l’effort physique afin d’éviter douleurs et affaissements. Ils reposent sur les pectoraux et sont maintenus par des ligaments : ce sont eux qui assurent le rôle de soutien. Lors de l’effort physique, le poids de la poitrine va être multiplié par 3 voire plus selon le degré d’intensité de l’exercice et l’activité pratiquée. Vous fragilisez alors vos ligaments si vous ne portez pas un soutien-gorge adapté.

Et parce qu’il est essentiel d’avoir de bonnes baskets pour courir, il est aussi essentiel de protéger sa poitrine au cours d’une activité physique.

Un bon soutien

Cela ne vous viendrait pas à l’idée de faire du sport en jean ou en escarpins ? Alors, pourquoi faire du sport en lingerie du quotidien ? Le soutien gorge est l’élément de la tenue à ne surtout pas négliger ! Le soutien gorge classique ne réduit pas assez les mouvements de la poitrine lors de l’effort, et il n’est surtout pas adapté : les baleines sont inconfortables et le tissu n’est pas respirant.

Que vous fassiez du Yoga ou du running à haute intensité, il est important de laisser votre soutien-gorge du quotidien au vestiaire pour enfiler votre allié maintien : le soutien-gorge de sport. Il diminue la tension au niveau des ligaments en protégeant la poitrine et en limitant ses déplacements.

Brassière sans couture H&M // Brassière Nike // Soutien-gorges de sport Kiabi

Brassière ou soutien-gorge ?

A vrai dire, c’est surtout une question de goût et de ressenti. Pour ma part, je porte très peu de brassière, ne me sentant pas assez maintenue avec. Je les utilise uniquement lors des cours de Body Balance, car les mouvements de la poitrine sont minimes. Or, pour un running ou un RPM, je privilégie un bon maintien avec un soutien-gorge ampliforme dos nageur. J’utilise des soutien-gorge de sport de chez Kiabi pour les petites sorties running, ils offrent un bon maintien grâce au dos nageur mais s’abiment vite. Pour les plus grosses courses, je cours avec un soutien-gorge de la marque Odlo.

Comment le choisir ?

Comme un soutien-gorge classique, prenez le à la bonne taille, c’est à dire la votre. Votre poitrine ne doit pas être aplatie, et vous devez vous sentir à l’aise dedans : ni trop grand ni trop petit, pas de gêne aux épaules ou sous la poitrine, etc. Le soutien-gorge doit maintenir et non comprimer ! Et si vous le pouvez, évitez les soutiens-gorge à baleine afin de ne pas vous blesser.

A la différence de la brassière, dans un soutien-gorge de sport les seins sont maintenus séparément, et donc mieux soutenus. Privilégiez la brassière pour les sports à faible impact.

♦ La bande sous la poitrine : C’est un élément important du soutien-gorge : elle ne doit pas trop vous serrer (faites le test en glissant deux doigts entre votre peau et la bande) et l’attache doit être au premier cran, car au fur et à mesure, la bande va se détendre un peu. Comme un soutien gorge normal…

Chaussures et Soutien-gorge-14

♦ Le dos : Optez pour un dos nageur, qui assurera un meilleur maintien. Plus le dos est couvrant, mieux votre poitrine sera soutenue. Pareil pour les bretelles, privilégiez les bretelles larges et confortables qui réduiront les douleurs dues aux mouvements.

♦ Le bonnet : Il doit englober parfaitement la poitrine, sans l’aplatir ou la « couper », sinon prenez un bonnet au dessus de votre taille habituelle.

Tout comme les baskets, un soutien-gorge s’abime avec le temps, alors changez en régulièrement et alternez à chaque séance, afin de laisser le tissu respirer et s’aérer.

Pour finir, ne rechignez pas sur le prix, car oui, un bon soutien-gorge a un coût, mais votre poitrine est précieuse. Il serait dommage d’arborer un super corps sur la plage avec des seins en gant de toilette, non ? 😉

Elsa

Ma sélection :

1. Nike Pro Classic Circulo – 40€ // 2. Nike Pro Rival – 50€ //
3. Sport Workout Triaction by Triumph – 46€ // 4. Shock Absorber S063 – 40€

Troisnenettesenbasket-Prenonssoindenosseins

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Fanny
    29 mars 2016 at 13 h 08 min

    J’aime beaucoup les brassières Kalenji (la gamme à 25€ je crois). Elles soutiennent vraiment bien, (pourtant j’ai une bonne poitrine) pour un bon prix. En plus comme la marque change souvent les couleurs, ça permet d’en avoir plusieurs, et pas seulement des classiques 🙂
    Sinon c’est vrai que c’est un sacré budget !

  • Reply
    Elise
    29 mars 2016 at 13 h 21 min

    Je ne porte que des brassieres car je me sens bien maintenue pour toutes les activités surtout la course!
    Mais je pense que je vais tester prochainement un soutien-gorge de sport pour voir la différence! je vais pouvoir m’inspirer de ta selection 🙂
    C’est vrai que c’est u nbudget mais quitte à choisir il vaut mieux mettre de l’argent dans cette pièce que dans un legging !!

    Bonne journée!
    Elise

  • Reply
    Margaux Lifestyle
    29 mars 2016 at 20 h 00 min

    J’ai toujours l’air débile quand j’achète une nouvelle brassière car je passe 10 minutes à sauter sur place dans le magasin pour vérifier qu’elle n’est pas « que » décorative… Oui, pour ma part, c’est plutôt brassière^^

    • Reply
      troisnenettes
      30 mars 2016 at 10 h 02 min

      Je pense que nous l’avons toutes déjà fait afin de savoir si on est bien maintenues 😉

  • Reply
    Comment bien se coiffer pour le training et pour courir ? - Trois nenettes en basket
    10 juin 2016 at 11 h 26 min

    […] dernièrement dans un article, il est important d’adopter les bons réflexes concernant notre poitrine dans la pratique sportive. Il est tout aussi important de prendre soin de soi et de ses cheveux lorsque l’on fait du […]

  • Leave a Reply

    error: Content is protected !!