Santé

Prenez garde au « Healthwashing »

Une alimentation saine et variée combinée à la pratique d’activités physiques et sportives est gage de santé et de bien-être, nous le savons tous ! Manger mieux, manger sain : les consommateurs ont de plus en plus conscience que leur santé dépend de ce qu’ils mangent, la tendance « healthy », largement relayée par les réseaux sociaux, étant la preuve concrète de cet intérêt grandissant.

Avoir de nouvelles habitudes alimentaires pour développer un mode de vie plus sain ? Sur le papier tout cela semble positif. Certaines marques ont donc voulu surfer sur la tendance en proposant des produits arguant les vertus nutritives, voir même thérapeutiques, de leurs ingrédients.

Tout ceci ne serait qu’une vaste mascarade ? Faisons le point sur cette stratégie marketing, dont la visibilité est beaucoup trop présente dans les rayons de nos magasins à mon goût, en parlant du healthwashing.

Qu’est-ce que le Healthwashing ?

«source de vitamines», «bon pour la flore intestinale», «aide les défenses naturelles», «réduit le cholestérol», «moins de sel, plus de fibres», «source de calcium bon pour les os»… Qui n’a jamais vu ces slogans présents sur les emballages de certains produits que nous pouvons retrouver en masse au sein de nos supermarchés ? À coup d’arguments marketing fallacieux, les marques nous proposent des aliments transformés comme étant sains mais se soucient-elles réellement du bien-être des consommateurs ?

Au fond, la réponse vous la connaissez… en trompant les consommateurs dans le but d’influencer leurs achats, elles veulent surtout vous faire acheter à tout prix. Après de multiples scandales dans le secteur de l’industrie agroalimentaire ces dernières années, vendre des produits soit-disant bons pour la santé est une idée plutôt judicieuse non ?

Vous aviez sûrement déjà entendu parler du greenwashing (blanchiment écologique) qui consiste pour une entreprise à orienter ses actions marketing et sa communication vers un positionnement écologique en utilisant cet argument à mauvais escient (utilisé notamment par certaines multinationales qui vantent les mérites de produits « protégeant la nature » alors que l’intérêt de ceux-ci pour l’environnement est minime voire inexistant). Et bien le concept du healthwashing se base sur le même principe ! On promeut une marque ou un produit censé être bon pour la santé alors qu’il n’en est rien.

Quand les marques veulent redorer leur image à coup d’arguments marketing hypocrites

Je ne sais pas quel est votre ressenti sur ce sujet mais si je me penche sur la rédaction de cet article, c’est évidemment parce que j’en ai ma claque de voir que certaines entreprises prennent délibérément les consommateurs pour des imbéciles… j’essaye d’avoir un mode de vie relativement sain mais comme tout le monde j’ai parfois envie de manger des aliments qui ne sont pas réputés pour avoir la meilleure des compositions : je sais que les ingrédients dont ils sont constitués ne sont pas les plus nutritifs mais j’en ai pleinement conscience et je l’assume !

J’ai donc du mal à concevoir le fait qu’on veuille me berner à coup d’arguments « santé », arguments évolutifs puisqu’évidement, les entreprises qui proposent ce genre de produits suivent l’évolution même de la société en s’adaptant aux tendances actuelles («gluten free», «superfood», «sans sucres ajoutés» etc… la liste est longue). Je parle essentiellement de produits alimentaires ici mais le healthwashing concerne également le secteur de la beauté et de la cosmétique entre autres. Inutile de citer des marques, il vous suffit de jeter un œil avisé dans les rayons la prochaine fois que vous vous déplacerez dans un magasin pour en détecter des dizaines ! Quelques indices ? Les céréales du petit-déjeuner, les jus de fruits ou bien des produits laitiers bien connus.

Pour se donner une image saine et sportive, certaines entreprises misent également sur la promotion d’aliments ultra-transformés et pauvres en terme de qualités nutritionnelles en s’associant à des organismes de santé publique ou à des événements sportifs. Vous ne trouvez pas paradoxal le fait que certaines marques connues pour leur côté « unhealthy » ou que certaines chaînes de fast-food sponsorisent des équipes sportives ou des rassemblements sportifs ? Personnellement je trouve cela clairement ambivalent !

Quelques tips pour ne plus vous faire avoir par le healthwashing
  • Méfiez-vous du packaging : plus les arguments sont visibles, plus vous devriez rester sur vos gardes
  • Lisez les étiquettes et la liste des ingrédients des produits que vous achetez
  • Allez au plus simple : moins il y a de composants mieux c’est
  • Privilégiez le «Fait maison» : cuisiner avec des produits naturels c’est bien aussi non ?

 

Prendre le temps de s’informer sur ce que vous consommez reste le meilleur moyen de développer un mode de vie plus sain donc n’hésitez pas à vous renseigner et ne vous faites plus berner 😉

 

Justine

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!