Cuisine

Planifier ses menus de la semaine, pourquoi ?

Concernant l’organisation, il existe deux types de personnes : celles qui font tout à la dernière minute sans complexes, et celles qui aiment que les choses soient claires, précises et organisées. Pour ma part, je fais partie de la deuxième catégorie. Je suis très carrée dans mon travail, un peu moins dans la vie de tous les jours mais si une chose n’est pas gérée, ou un minimum organisée, ça a le don de m’irriter.

Il est question aujourd’hui de planifier ses menus de la semaine. Mais pourquoi est-ce que je fais cela ? Et bien, depuis que je ne consomme (presque) plus de gluten et de lactose, cuisiner peut parfois s’avérer devenir un vrai calvaire ! « On a de quoi faire une quiche Lorraine ! Ah oui mais la pâte est à la farine de blé… », « encore des pâtes ?! »… Et puis organiser ses menus à de nombreux avantages, la preuve !

foko4dpxamq-eric-rothermel

Pourquoi planifier ses menus de la semaine ?

Si vous souhaitez couper court aux « On mange quoi ce soir ? » ou « Y a plus rien dans le frigo », trop souvent entendus devant le réfrigérateur grand ouvert, c’est le moment de planifier vos repas de la semaine !

Tout d’abord, planifier vos menus vous permettra de savoir quoi acheter lorsque vous êtes au supermarché, et sans superflus inutile. Vous vous en tenez à votre liste, qui comporte les ingrédients nécessaires pour chaque jour de la semaine. Pour ma part, je travaille chez moi donc je dois aussi me faire à manger le midi, ce qui implique de prévoir bien assez pour tous les jours (et je vis aussi avec un gros mangeur). Vous variez les plaisirs en ne cuisinant pas toujours la même chose, et vous serez aussi moins stressée le soir car vous savez quoi faire lorsque vous ouvrez votre frigo !

Planifiez son menu de la semaine, c’est aussi faire participer les gens qui vivent avec vous à la préparation du repas. Si vous avez des enfants, c’est l’occasion de passer du temps avec eux en leur confiant des tâches faciles et ludiques, et cela permet même à votre conjoint de mettre la main à la pâte s’il le fait rarement. Par exemple, le lundi soir je suis à la salle de sport, et je trouve cela très agréable de savoir que mon homme a préparé le repas avant que je rentre.

picjumbo.com_HNCK5665

Ensuite, vous gagnez du temps et de l’argent : en effet, vous passez moins de temps au supermarché à chercher ce que vous allez acheter, et vous économisez de l’argent car vous prenez juste ce dont vous avez besoin. Cela vous permettra également d’adopter un mode de vie sain et équilibré, car vous aurez moins tendance à acheter des produits bourrés de sucre, ou des plats préparés riches en gras et en sel.

« Il faut petit-déjeuner comme un roi, déjeuner comme un prince et dîner comme un pauvre »

Appliquez également cette phrase à la constitution de vos menus. Privilégiez des plats légers le soir, sans trop de protéines ou d’aliments trop lourds à digérer. Prévoyez un menu bien précis par jour, mais envisagez aussi de les inverser au fur et à mesure de la semaine, en fonction de vos activités ou de vos envies.

Pour résumer, vous achetez utile, sain et sans stress tout en gagnant du temps et de l’argent !

Comment les planifier ?

 Il est primordial d’adapter vos menus à votre emploi du temps, et aux personnes qui vivent avec vous sous le même toit. Par exemple, je vis avec un sportif qui a besoin de manger à sa faim pour mieux se dépenser, il serait inenvisageable de lui faire manger du sans gluten alors qu’il a besoin de féculents, ou qu’il me fasse manger 150g de pâtes par repas ! Mettez-vous sur un terrain d’entente, et accordez vos menus en fonction de vos envies communes et de vos besoins énergétiques.

Planifiez-les en fonction de vos habitudes ou de vos envies. Si vous ou votre conjoint courez tous les mercredis, privilégiez des menus à base de féculents la veille par exemple. Selon vos envies, adaptez les menus : si cette semaine-là, vous rêvez de manger asiatique, trouvez des recettes dans les magazines ou sur internet (je trouve énormément de recettes délicieuses sur Pinterest) et adaptez-les à votre niveau de cuisine et aux ingrédients que vous pourrez déjà avoir en stock aussi. Parcourez les marchés à l’occasion, pour trouver des produits frais et différents du supermarché.

20151003-Acreat-Photos-Hotel_lices-11

Vous pouvez vous créer une jolie page de menus sur Excel ou bien en télécharger des toutes prêtes sur internet (d’ailleurs, celle des Trois nenettes en basket se télécharge ici !).

Et niveau organisation ?

Personnellement, je fais ma liste au fur et à mesure que les ingrédients essentiels « disparaissent » du frigo ou des placards, et je la termine le dimanche soir avec mon homme en fonction de ce que l’on veut manger et de ce dont il a besoin pour la semaine, en réalisant les menus de la semaine. La liste est aimantée sur le frigo et donc facilement accessible pour tout le monde. Si besoin, je la complète le lundi matin juste avant de filer faire les courses.

Prenez cette habitude si vous vous posez souvent la même question le soir devant votre frigo, et vivez votre semaine sans stress.

Et vous, vous planifiez déjà vos menus de la semaine ?

Elsa

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    JULIE
    12 décembre 2016 at 13 h 39 min

    Merci pour cet article. Je fais exactement la même chose et je trouve cela tellement agréable de ne penser aux menus qu’une seule fois par semaine. Je garde mes anciens menus que je réutilise de loin en loin, personne ne le remarque !

  • Reply
    Kristeen
    13 décembre 2016 at 13 h 59 min

    trop joli ce planning de menu, et pour ma part je planifie aussi, car vivant seule une semaine sur deux c’est plus simple pour moi de gérer les menus quand mon fils est la

  • Leave a Reply

    error: Content is protected !!