Cuisine

Les superaliments et leurs vertus

Vous en avez peut-être déjà entendu parler, certains méconnus jusqu’alors trouvent peu à peu leur place dans les rayons de nos supermarchés et de nos épiceries…les superaliments sont plus que jamais d’actualité.

Dans une société de consommation sans cesse en évolution où les produits sains et équilibrés côtoient une déferlante d’aliments aux valeurs nutritionnelles de plus en plus faible, de nouvelles manières de consommer sont mises en lumière.

Certains aliments présentent des effets particulièrement bénéfiques pour la santé. Riches en nutriments, ils contribuent au bon fonctionnement de notre organisme en le protégeant notamment de certaines maladies. Les insérer judicieusement dans le cadre d’une alimentation saine et variée pourrait permettre alors de palier au déséquilibre alimentaire.

IMG_5328

Comment définir les superaliments ?

Popularisé récemment dans le langage courant, le terme « superaliment » (ou « superfood ») voit son utilisation s’accroître. À dire vrai, il ne renvoie à aucune réalité scientifique, n’ayant aucune définition officielle ni légale, mais est utilisé pour mettre en avant le bien fondé de certains aliments de part leurs effets positifs sur la santé au-delà du simple effet nutritionnel standard. Certaines denrées sont particulièrement adaptées pour répondre à nos besoins alimentaires car elles intègrent divers principes actifs, vitamines, protéines et antioxydants qui sont naturellement présents en leur sein.

♦ Pourquoi en consommer ?

Les superaliments sont des produits naturels : les nutriments présents dans les produits le sont de manière organique, sans traitements effectués sur l’aliment.  Dès lors, il ne faut pas les confondre avec les compléments alimentaires ou les produits de nutrithérapie. La qualité finale du superaliment dépend en partie de la méthode de culture employée et des savoirs-faire traditionnels. Généralement, de simples procédés de nettoyage, broyage, séchage, suivant la nature de l’aliment, suffisent. Certains modes de vie ancestraux ont prouvé le bien fondé de la consommation de certaines denrées aux vertus médicinales et protectrices et les techniques de production de ces produits ont alors perduré dans le temps.

La variété de produits que nous avons à portée de main est conséquente mais c’est à nous de faire le choix d’une alimentation qui correspond le mieux aux besoins exigés par notre corps. Consommons en ayant conscience des effets générés par l’alimentation !    

♦ Quels aliments sont considérés comme faisant partie de cette catégorie ?

Les superaliments sont bénéfiques en terme de santé et de bien-être. Particulièrement riches en nutriments en tout genre, ils accélèrent le métabolisme en brûlant plus de calories. Garants des principes actifs, ils possèdent des grandes quantités de vitamines, oligo-éléments, enzymes, acides aminés et acides gras essentiels mais aussi des minéraux, des fibres et des protéines, selon la particularité de chaque aliment. Ils protègent de certaines maladies (cancer, diabète, maladies cardiaques), notamment celles liées au vieillissement grâce aux antioxydants qui les composent.

Voici une liste non exhaustive de superaliments, certains sont peut-être déjà dans votre cuisine : chou kale, baies d’açaï, graines de chanvre, curcuma, kéfir, piment de Cayenne, nopal, ail, camu-camu, maca, avocat, canelle, millet, avoine, riz noir, poivron rouge, noix de Cajou, oeuf, saumon, grenade, banane, myrtille, huile d’olive, épinards…

♦ Zoom sur les superaliments incontournables

◊ La spiruline

IMG_5325

Cette micro-algue complète a une valeur nutritionnelle très élevée ce qui permet de palier aux carences alimentaires. Elle est très riche en fer assimilable : en effet, elle contient 20 fois plus de fer que le germe de blé et 30 fois plus de béta-carotène que la carotte. Les Aztèques et les Incas ont été les premiers à cultiver cette algue bleue-verte et à compléter leur alimentation avec la spiruline en la faisant sécher au soleil après récolte. Bourrée de vitamines, de minéraux, d’oligo-éléments et d’acides gras essentiels, ce superaliment participe au bon fonctionnement du système immunitaire. Elle est particulièrement recommandée aux sportifs pour éviter la fatigue musculaire et les états de carences mais attention aux doses ingérées ! La spiruline détoxifie l’organisme et peut provoquer des effets secondaires légers, il faut donc augmenter les doses progressivement. À consommer en cure ou bien tout au long de l’année, la poudre de spiruline peut accompagner vos salades, pâtes ou yaourts. Vous pouvez aussi la cuisiner dans un guacamole ou une tapenade par exemple.

◊ Le rooibos

FullSizeRender (8)

C’est le petit cousin Sud Africain du thé : le Rooibos qui signifie « buisson rougeâtre » en Afrikaans est aussi dénommé Thé rouge. Cependant, il s’agit d’un arbuste qui ne fait non pas partie de la famille des théiers mais de celle des acacias. Sans caféine et très faible en tanins, il cumule une quarantaine de principes actifs et ses propriétés bénéfiques en matière de lutte contre les allergies, les troubles du sommeil ou les troubles gastro-intestinaux sont reconnues. Il permet l’amélioration de la circulation sanguine, contribuant à la diminution de la pression artérielle et du cholestérol et contient des acides très bon pour la peau, capables de réduire l’eczéma ou l’acné. Se consommant à toute heure de la journée, le rooibos se prépare de la même manière que le thé, exception faite du temps d’infusion qui se trouve allongé.

◊ Les baies de goji

IMG_5317

Cultivées depuis des millénaires en Asie, les baies de goji sont le fruit d’un arbuste poussant en altitude notamment dans les montagnes de l’Himalaya. Réputées pour leurs vertus médicinales, ces fruits contiennent 18 sortes d’acides aminés, 21 oligo-éléments, plus de protéines que le blé, presque autant de calcium que le lait, plus de bêta-carotène que la carotte, une multitude de vitamines, des antioxydants…parfait pour renforcer efficacement le système immunitaire ! Vous pouvez les grignoter séchées, seules ou avec vos céréales au petit déjeuner, dans une salade de fruits ou dans vos yaourts selon votre convenance.

◊ L’aloe vera

IMG_5320

Originaire d’Afrique orientale et du pourtour méditerranéen, l’aloe vera est une plante reconnue pour ses bienfaits : utilisée pour guérir des maux variés par les médecines ancestrales, elle est composée de 99% d’eau, les 1% restant représentant une puissante synergie de 150 éléments différents. C’est une des plantes les plus riches qui soit dans sa composition, ceci expliquant ses puissantes propriétés médicinales. Célèbre pour ses effets sur la peau, c’est aussi un formidable bouclier humain en usage interne puisqu’il renforce le métabolisme et protège des infections. L’aloe vera se consomme sous forme de jus ou de gel et est particulièrement bien assimilé par l’organisme. Une consommation régulière entraîne une normalisation des constantes biologiques, assure la bonne santé de la flore intestinale et améliore le transit : à consommer sans modération !

◊ Les graines de chia

IMG_5326

Originaire du Mexique, le chia est une plante comparable à la sauge. Celle-ci était cultivée par les amérindiens et était un aliment de base de leur alimentation. La culture des graines de chia s’arrêta lorsque les civilisations précolombiennes disparurent lors de la découverte du Nouveau Monde. Après être tombées dans l’oubli, ces graines ont retrouvé un regain d’intérêt lorsque des nutritionnistes se sont intéressés à leurs propriétés : riches en protéines et en fibres, elles sont aussi très riches en lipides et contiennent une forte proportion d’oméga 3. Ainsi, elles permettent de réguler l’appétit, le sommeil et de lutter contre le vieillissement, ces graines renfermant plus d’antioxydants que n’importe quelle autre graine. Le goût de la graine de chia étant inexistant, vous pouvez les mélanger avec presque tout ! Utilisez-les dans vos smoothies, vos soupes…incorporez-les dans vos préparations, vos pains, vos gâteaux…à noter qu’après 20 minutes dans un liquide, les graines de chia forment un gel appelé « mucilage ». Ce gel est un très bon substitut aux œufs ou au beurre dans certaines recettes car il exerce la même consistance de liant.

IMG_5330

Ces aliments sont très avantageux sur le plan nutritionnel et vous pourrez facilement les trouver dans certains magasins spécialisés comme les Biocoop ou La Vie Claire. Il est aussi possible à présent de retrouver certains produits dans les grandes surfaces, l’alimentation saine étant devenu un thème « tendance ». Ces superaliments sont mis en avant certes, mais rappelons toutefois que le coût énergétique de ces produits est non négligeable puisque ces aliments exotiques ont traversé une partie de la planète…alors n’hésitez pas à consommer des superaliments locaux car ils ont eux aussi une place dans nos assiettes ! Ils feront d’ailleurs sûrement l’objet d’un prochain article, recettes à la clé 😉

Justine

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Quand notre corps s’auto guérît - Trois nenettes en basket
    9 août 2017 at 10 h 05 min

    […] super-aliments : Ils restaurent le bon fonctionnement des organes et permettent de refaire le plein de bons […]

  • Leave a Reply

    error: Content is protected !!