Santé

Les habitudes : comment les prendre et les perdre ?

Elles sont au centre de nos vies et elles rythment notre quotidien sans même que l’on s’en rende compte. Elles s’en vont, elles viennent… ce sont les habitudes. Qu’elles soient bonnes ou mauvaises, nous logeons tous à la même enseigne.

Les habitudes sont comme le lancement d’une fusée : le moment où elles nous font consommer le plus d’énergie est le moment du lancement. Une fois la fusée en orbite, la dépense d’énergie est considérablement amoindrie, et cela devient presque facile, tel un automatisme. Et bien dans la vie de tous les jours c’est la même chose.

Le plus difficile c’est le lancement

Vous avez décidé d’arrêter de fumer, de vous mettre au sport, de manger mieux… mais vous vous rendez vite compte que vous êtes submergé par la frustration, le manque, etc. et que mettre cette nouvelle habitude en route est difficile. Le plus compliqué, c’est de la mettre en place.

Comme pour la fusée, vous allez devoir y mettre de l’énergie chaque jour pour vous y tenir. Ce sera dur, et parfois même frustrant. Mais il existe des solutions faciles pour parvenir à vos fins.

Avant de faire du sport, j’étais une fumeuse. Je consommais un demi paquet par jour, voire même un paquet en soirée. Puis, du jour au lendemain j’ai pris le pari d’arrêter, même si je savais que cela allait me demander de nombreux sacrifices et des moments difficiles à passer. J’ai trouvé une méthode facile et qui ne m’a pris que trois jours, et que je recommande sans hésiter. J’ai dépensé 7€ (soit le prix d’un paquet de cigarettes) pour le livre d’Allen Carr « La méthode simple pour arrêter de fumer ». Trois jours de lecture plus tard, plus aucune envie de fumer et j’ai fêté ma quatrième année de non fumeuse en novembre dernier.

Si vous décidez de vous mettre au sport alors que vous n’en avez presque jamais fait de votre vie, peut-être que la solution est de vous motiver à plusieurs ou de vous faire aider par un coach.

Comment créer une habitude ou en perdre une ?

La première chose extrêmement importante pour parvenir à votre but, c’est d’y aller par palier : une seule habitude à la fois. C’est la clé de la réussite. Par exemple, les résolutions du nouvel an sont difficilement réalisables car beaucoup trop nombreuses. Nous possédons en nous un « capital volonté » que l’on use et qui mène directement à la frustration si on l’épuise trop rapidement.

Vous pouvez mettre en place des petites choses toutes simples pour y arriver :

  • Décidez d’une date de début et d’une date de fin (éventuellement). Par exemple, au lieu de dire « je vais perdre du poids » dites vous plutôt « je vais perdre 5kg en 6 semaines ». Quantifiez vos actions et délimitez les dans le temps. Ce sera plus facile qu’une approximation.
  • Prévenez vos proches. Verbaliser publiquement votre choix et votre action vous permettra de vous y tenir. Vous faites une sorte d’engagement avec la personne à qui vous l’avez dit et cette même personne pourra vous pousser et vous motiver si vous avez un moment de relâchement. D’après certaines études, on est plus fiables quand quelqu’un attend quelque chose de nous. Et quand vous atteignez vos objectifs, dites le !
  • Apprenez à accepter l’échec. Si vous faites une entorse à votre diète pendant une journée parce que vous n’aviez pas le choix, ne culpabilisez pas. Restez positif, ne vous blâmez pas et remettez vous en selle dès le lendemain.
  • Soyez précis. Vos objectifs de nouvelles habitudes doivent être définis, tangibles et mesurables. Dans ce cas, ils seront plus susceptibles d’être atteints.
  • Avancez par étapes. Autorisez vous le sentiment de réussite. Vous avez perdu 1kg cette semaine ? Félicitez vous. A chaque nouvelle étape franchie, vous y gagnerez de la motivation pour parvenir à l’étape suivante.
  • Attendez vous à des difficultés, mais faites en quelque chose de positif. Il y aura forcément quelques incidents de parcours. Si vous ratez quelques entrainements ou abusez un peu trop à l’apéritif, ne laissez pas ces écarts enrayer votre progression. Remettez-vous en selle !
  • Ecrivez les. Les objectifs et les habitudes écrits noir sur blanc ont plus de chance d’être atteints. Accrochez les dans votre salle de bain ou sur votre frigo. Plus vous les voyez, plus vous serez susceptible de les atteindre.
Comment savoir si une habitude est ancrée ?

On dit qu’une habitude met 21 jours à être enregistrée, mais rien n’est prouvé. Une habitude est considérée comme acquise à partir du moment où il n’y a plus besoin de prendre une décision consciente pour la suivre. Autrement dit, lorsque cette dernière devient un automatisme. Avant, vous vous poussiez aux fesses pour aller à votre salle de sport en vous trouvant des excuses pour ne pas y aller, et aujourd’hui vous ne vous posez même plus la question ? Votre habitude est ancrée.

Suivre son évolution

Vous pouvez suivre votre évolution avec juste un carnet, où vous notez tout ce que vous avez fait aujourd’hui pour atteindre votre but, ou alors vous pouvez vous aider d’une application sur votre téléphone. J’utilise l’application Way of life sur iPhone : la mise à jour est quotidienne et les objectifs sont déterminés. Il ne vous reste plus qu’à valider ou non votre habitude du jour.

Ancrer de nouvelles habitudes et supprimer les mauvaises est un choix qui se fait en pleine conscience. « Dresser » son cerveau à remplacer les mauvaises habitudes par des bonnes habitudes est beaucoup plus bénéfique pour votre forme générale.

Alors, prêts à relever le défi ?

Elsa

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!