Cuisine

Une journée dans l’assiette de Sarah

C’est bien connu, les filles sportives ne mangent pas et ne boivent pas. Elles mangent des légumes verts, des soupes et des salades pour garder un ventre plat. Mais ça, c’est en théorie. En pratique, on se régale, on innove et on goûte à tout. Personnellement, je mange de tout, en quantité suffisante pour avancer au fil de ma journée et rester lucide. Manger est pour moi un plaisir.

Quelques généralités sur mes habitudes alimentaires :

Je suis, de base, une fille plutôt gourmande. J’affectionne autant le salé que le sucré. J’ai cependant appris au cours des années à me raisonner et à manger plus sainement. Ma philosophie tourne autour de la nourriture saine, sans privation. Je mange de tout, je fais 5 à 6 repas (ou collations) par jour et je mange en quantité suffisante pour que mon corps me suive. J’ai un organisme qui élimine rapidement, j’ai donc besoin de beaucoup manger pour être bien dans ma tête et dans mes baskets. J’aime tout, ou presque, et varie mes repas entre les légumes, les féculents et les bonnes viandes.

Côté petit déjeuner :

image1 (3)

Petit déjeuné présenté : un verre de lait de soja à la vanille, du pain frais grillé avec du beurre et des galettes de riz avec de la confiture de fraise

Je fais partie de ces personnes qui ne sont pas du matin et c’est pire avec les années. Quand le réveil sonne (vers 6h30), la première chose qui me vient en tête c’est d’aller faire pipi après avoir bu de bonnes gorgées d’eau à jeun (j’ai toujours une bouteille d’eau au pied de mon lit). Mon estomac a lui aussi besoin de se réveiller. Je ne mange donc pas dès mon réveil. Je préfère prendre ma douche avant et manger ensuite. Ce choix est risqué car si je suis en retard, c’est le petit déjeuner qui a tendance à en pâtir. Je ne suis pas un exemple en termes de prise de petit déjeuner. J’ai souvent du mal à manger en grosses quantités. J’avale généralement du pain, des galettes de riz ou de seigle avec de la confiture, un lait de soja ou un jus fait maison. En quatrième vitesse bien-sûr en regardant les informations à la télé. Je bannis les jus du commerce car je n’aime pas cela. Et pour le lait, je le sais peu digeste alors j’évite au maximum d’en boire même si je bois de temps en temps du lait froid avec du chocolat en poudre. J’emmène souvent un smoothie fait maison que je savoure dans ma voiture en me rendant sur mon lieu de travail.

Vous vous en doutez, j’ai faim rapidement. Vers 9 heures, c’est le concerto dans mon estomac donc j’emmène toujours une collation dans mon sac constituée de fruits, gâteaux en tout genre et je bois du thé pendant la matinée en attendant 12h30 pour le repas du midi.

Côté déjeuner :

IMG_0004

Repas du midi présenté : une salade feuille de chêne avec du maïs, une tomate, des lardons grillés et des champignons frais. Le tout accompagné d’une omelette 

C’est le repas où je vais manger le plus. Je sais que le reste de ma journée va être intense. Je vais souvent au sport après le travail donc c’est le moment où il faut faire le plein. Le midi, je mange souvent une viande avec un légume (ou féculent) ou alors une salade complète en été. Mais j’ai toujours un plat bien rempli avec de grosses quantités de nourriture et j’opte parfois même pour entrée/plat/dessert (voire même du fromage).

En ce moment, je fais des salades composées où je mélange pas mal d’ingrédients. Mon ingrédient favori est la pousse de soja (ou haricot mungo). Vous en trouvez dans le commerce au rayon conserve mais aussi en vrac parfois au rayon fruits et légumes. C’est un aliment riche en protéines. Et en plus, c’est bon. Je mélange des tomates, du maïs, du riz et du thon.

A côté, j’aime bien mettre quelque chose de chaud. Je peux faire une omelette ou encore manger des steaks de thon.

Côté goûter :

Il est rare que je n’en fasse pas. Le plus souvent, je mange un fruit ou un laitage devant mon ordinateur avec une tasse de thé. J’aime quasiment tous les fruits et les aime plutôt fermes. Quand mes bananes sont trop mûres, je les mets dans le blinder et j’en profite pour les déguster en smoothie.

Côté dîner :

IMG_0197

Repas du soir présenté : des crevettes grillées au paprika avec un poivron vert et des tomates cerises. On peut aussi les déguster en brochettes grillées.

Le dîner c’est le moment où je prends le temps de cuisiner. J’aime faire des plats simples, bons mais rapides à préparer. Je cuisine énormément au bouillon (même si ce n’est pas forcément conseillé car c’est riche en sodium) car cela donne du goût aux aliments. Le soir, je cuisine en fonction de ce que j’ai mangé le midi. J’aime varier les féculents et les légumes. Il m’arrive de manger des féculents le soir et cela ne me pose aucun problème. Mais je mange beaucoup moins que le midi. J’opte pour des repas plus légers mais tout autant complet. Par exemple, une viande de veau avec des champignons farcis fera l’affaire. Ou encore du poulet froid avec de la salade.

Avec ces repas, j’atteins environ les 1 300 calories ingérées par jour. Ceci est correct compte tenu de mes besoins journaliers et l’activité sportive que je fais au quotidien. Je reste quelqu’un de très gourmand et je ne me prive pas. C’est pour cette raison que je fais autant de sport :).

Si je devais changer quelque chose : je ne suis pas un exemple en matière de nourriture « healthy » comme on dit. J’essaye de varier mes aliments et de manger de tout en satisfaisant mon goût. J’ai déjà essayé à plusieurs reprises d’opter pour des repas spécifiques orientés vers une consommation hypocalorique mais rien n’y fait, mon corps n’accepte pas et c’est le coup de pompe assuré. Je pense que je ne mange pas assez de viande rouge et de poisson, ce qui ne favorise pas le stockage du fer. Pour le reste, je suis en phase avec mon corps.

N’oubliez pas que 70% du boulot dans la perte de poids ou atteinte d’objectifs sportifs passent par une alimentation adaptée. Et qu’un bon moral passe par la satisfaction de nos papilles.

Sarah.

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply
    Camille
    30 juin 2016 at 10 h 58 min

    Sympa ton article (et le blog en général !)
    Si tu veux éviter la fringale de 9h, évite les galettes de riz soufflé …! Lors du procédé de fabrication, le riz est chauffé à très haute température, et est donc totalement dénaturé ! Il possède alors un indice glycémique très élevé, qui provoque un pic de glycémie, puis….. une fringale !! Et oui, c’est un aliment piège…
    Si tu ne souhaites pas manger plus de viande rouge, opte pour les légumineuses (lentilles pois chiches etc…) elles t’apporteront beaucoup de fer 🙂
    Egalement je trouve que 1300kcal/jour pour une grosse sportive c’est assez peu… Tu devrais monter dans les 2000 ! Je te conseillerais de rajouter des féculents complets car indice glycémique plus bas : riz complet, pâtes au blé complet etc… Après ne mange pas plus que ta faim évidemment 🙂
    Egalement, tu peux manger du quinoa, gorgé de nutriments et de protéines 🙂

    Ce sont quelques conseils comme ça, je ne suis pas nutritionniste, mais étudiante en nutrition santé, je te partage quelques unes de mes connaissances 🙂
    Au plaisir de lire d’autres articles sur votre blog !

    • Reply
      troisnenettes
      30 juin 2016 at 10 h 59 min

      Hello, j’approuve à 100% tes conseils. Je n’ai pas pu rentrer dans les détails de toute mon alimentation mais je garde prés de moi tes précieux conseils. Merci à toi Camille

      • Reply
        Camille
        30 juin 2016 at 13 h 14 min

        Avec plaisir 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Content is protected !!