Fitness

Les exercices poly articulaires

Ce mot ne vous dit peut-être rien encore, sauf si je vous dis squats, développé couché, fentes, dips… Un mouvement poly articulaire est un exercice qui sollicite plusieurs articulations et donc de nombreux muscles et groupes musculaires. On les retrouve dans les exercices cités plus haut et sont très souvent utilisés par les athlètes en préparation physique générale (PPG) et par les crossfiters.

En musculation, ces mouvements sont des références : autrement appelés « exercices de base », ils offrent un travail extrêmement complet pour les sportifs. Beaucoup s’exercent en station debout ou en suspension, sollicitant les muscles posturaux et stabilisateurs pour permettre un bon équilibre. Ils vous obligent à engager tous les muscles profonds afin de faciliter une poussée plus lourde, ou encore une répétition plus rapide. Qui n’a jamais eu mal aux abdos après une série de squats à la barre ?

Ce sont des exercices qui demandent plus d’énergie pour être exécutés, ce qui vous permet de brûler plus de calories. En effet, ils vous obligent à puiser dans l’ensemble du corps, ce qui est excellent pour prendre de la masse sèche tout en tapant dans la masse grasse. De plus, ils font prendre rapidement de la masse musculaire qui viendra remplacer cette graisse si bien logée dans nos cuisses et nos fessiers. Autant dire que c’est un mal pour un bien, non ?

Travail de groupe

Même s’ils ciblent potentiellement une zone de travail (ex. squats = fessiers), ces mouvements vous permettront de travailler l’ensemble du corps. Par exemple, lorsque vous travaillez en développé couché, vous engagez vos pectoraux, cible principale de l’exercice, mais vous engagez aussi les muscles des épaules et des bras qui vont vous aider à pousser la barre. Vos abdominaux seront aussi sollicités afin de renforcer votre stabilité et protéger le bas de votre dos : tous vos muscles stabilisateurs entrent donc en jeu.

Dans les exercices de squats, vous travaillez en priorité vos fessiers. Mais tout votre tronc va se mettre en action pour stabiliser votre dos et maintenir votre tête. Le bas de votre corps, lui, sera sollicité pour vous aidez à pousser dans vos jambes et maintenir votre posture. Réaliser des squats à la barre vous permettra en plus de travailler le haut de votre corps (bras, épaules et dorsaux), afin de renforcer votre dos en complément.

Troisnenettesenbasket-Exercices_Poly-articulaires-7web

Une progression rapide et efficace

Ce type d’exercices permet, par le travail poly articulaire, d’augmenter progressivement la charge de travail, de manière à renforcer d’avantage les groupes musculaires. Même si la progression se fait lentement, vous pourrez augmenter vos charges sur la durée afin de travailler plus profondément vos muscles.
Vos séances sont aussi plus courtes, car vous travaillez plusieurs groupes musculaires en simultané, contrairement au travail en isolation, qui lui ne cible qu’un seul groupe à la fois.

Troisnenettesenbasket-Exercices_Poly-articulaires-11web

De bons résultats

Muscles dessinés, posture améliorée, fessier rebondi… En effet, lors des exercices de développé couché, vous travaillez vos pectoraux, vos abdos et votre dos, qui vous permettront de vous tenir plus droit(e) au fur et à mesure.
Les squats eux, vous dessineront un joli fessier car le muscle glutéal (fesses) est fortement mis à contribution lors de ces exercices. Travaillez aussi les quadriceps et les ischios-jambiers différemment en réduisant ou en augmentant l’ouverture de vos jambes.

Adaptés au quotidien, ces exercices sont une vraie force : vous acquérez des réflexes dans la vie de tous les jours comme vous baisser pour soulever quelque chose de lourd, afin de protéger votre dos. Monter des escaliers n’est plus un supplice et avoir un corps bien dessiné est un résultat plus que gratifiant ! Alors, à vos barres, et zou !

Elsa

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!