Cuisine

Curry de lentilles corail et lardons

Des semaines qu’on ne vous avait pas posté une bonne petite recette simple, équilibrée et sans gluten. Pas mal de choses ont bougé cet été. En effet, je suis suivie depuis juillet par une nutritionniste, pour adapter mes repas à mon quotidien (entre boulot et sport), afin de perdre ces quelques kilos qui m’empêchent d’atteindre mes objectifs. L’avantage, c’est qu’en plus d’être suivie, elle a su adapter mon programme à mes contraintes : pas de gluten et peu de lactose. Cette recette, est typiquement un exemple de ce que mon programme me conseille : des protéines, des féculents (complets de préférence) et/ou des légumineuses, et des légumes. Un repas sain, équilibré et qui fait plaisir 🙂

Curry de lentilles corail et lardons

35g de riz complet
35g de lentilles corail
100g de lardons
1/2 oignon
1 c. à c. de curry
Sel, poivre
Ail émincé
250g de légumes pour accompagner

Lavez les lentilles corail avant de les faire cuire. Coupez et émincez l’oignon, ainsi que l’ail, et faites les revenir avec un peu d’huile d’olive. Dès qu’ils sont devenus un peu transparents, ajoutez les lardons (ou autres protéines), et laissez mijoter.
Ajoutez ensuite le riz cru, et laissez cuire quelques secondes comme cela. Lorsqu’il devient légèrement translucide, rajoutez de l’eau de manière à couvrir le tout, mais pas trop. Vous pourrez rajouter de l’eau au fur et à mesure de la cuisson.
Lorsque le riz est presque cuit, rajoutez les lentilles corail et le curry. Salez et poivrez et laissez mijoter jusqu’à cuisson parfaite et complète.
Accompagnez de légumes pour équilibrer votre menu et c’est prêt !

L’avantage de ces recettes, c’est qu’elles sont adaptables et modifiables en fonction de vos envies, de vos goûts et de ce qu’il y a dans votre frigo !

Et mon ré-équilibrage alimentaire dans tout ça ?

Personnellement, depuis que je l’ai commencé, je me sens mieux quand je fais mes courses, quand je cuisine. Car depuis juillet, plus de féculents le soir. J’avoue avoir culpabilisé au départ : « mais cela fait peu le soir, je ne vais pas avoir trop faim ? ». Résultat : non ! Je me rends compte que je n’en ai plus besoin, je me sens plus légère en allant me coucher, je ne passe pas des heures à digérer… et je pète la forme !

Je suis donc suivie par Sarah, de Powerdiet, avec qui je fais le point tous les 15 jours sur mon évolution (certes lente mais progressive). Elle me donne de précieux conseils pour éviter de grignoter, elle adapte mes repas en fonction des événements à venir et m’encourage. C’est ça le plus important je crois. Elle me suit donc jusqu’en décembre, et après je volerai de mes propres ailes ! Mais je vous ferai probablement un article plus détaillé en décembre, quand j’aurais vraiment plus de choses à dire 😉

Et bon appétit !

Elsa

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!