Santé

Comment se remettre sur pied après le repas de Noël ?

Nous y voilà, au mois de décembre. Le mois des soirées en famille, des cadeaux, de la neige, du foie gras. Noël est le jour le plus attendu de l’année pour les gourmandes comme nous ! Mais aussi le plus redouté… On mange bien et souvent beaucoup plus que d’ordinaire. Alors on a souvent un (petit) moment de culpabilité et le sentiment d’avoir « exagéré ». Bien entendu, c’est Noël donc il est hors de question de se priver sous prétexte que vous faites un énième régime, il vous suffira juste de contrôler les quantités !

Je me joins donc à Emilie, notre nutritionniste de choc, pour vous donner deux trois astuces pour « gérer » avant, pendant et après le repas de Noël, afin de ne pas passer trois jours à digérer.

Avant et pendant le repas

Gérez les quantités
Le premier conseil de base est de ne pas arriver le ventre vide pour éviter de se jeter sur les amuses bouches. Pour cela, faites une collation dans l’après-midi avec : 1 fruit frais, une dizaine d’amandes ou de noisettes et ajoutez un fromage blanc si vous avez vraiment faim.

A l’apéritif évitez les gâteaux apéro qui sont très caloriques et très salés, privilégiez les bâtonnets de légumes et les olives. A table, ne vous resservez pas et évitez de prendre du pain, servez-vous en quantité raisonnable et prenez le temps de bien mastiquer pour faciliter la digestion.

Sachez ressentir et écouter le sentiment de satiété
Les repas sont souvent composés d’une (voire plusieurs !) entrées, d’un plat, de l’accompagnement, de la salade, du fromage et du dessert. Ils sont plus copieux et durent donc plus longtemps que les repas habituels. Si vous n’avez plus faim inutile de vous forcer. Laissez passer le plateau de fromage et prenez une petite part de dessert pour terminer le repas.

Savoir compenser les excès
Ne vous forcez pas à manger le soir si vous avez fait un repas festif à midi. Un repas léger composé de légumes, de protéines et d’un laitage suffit. Si vous avez la chance d’être en vacances et de faire la grasse matinée, allégez le petit déjeuner. Prenez une boisson chaude, quelques fruits et un laitage.

Abusez des fruits et des légumes pour leur apport en eau, en vitamines, minéraux et fibres qui vous aideront à détoxifier l’organisme et à garder votre vitalité.

Bien s’hydrater
Il est important de continuer à bien s’hydrater pour aider le corps à éliminer les déchets, à digérer et à éviter la fameuse gueule de bois. Pour cela, prenez un verre d’eau entre chaque verre d’alcool et buvez un grand verre d’eau avec le jus d’un citron pressé avant d’aller vous coucher. Votre foie vous remerciera ! Dans la journée, veillez à avoir un apport en eau suffisant : minimum 1,5 litre et préférez les tisanes au thé et au café qui ont un pouvoir excitant.

Après le repas de Noël

Les festivités sont passées, les cadeaux ont été ouverts mais vous sentez que le combo foie gras/dinde/bûche a un peu du mal à passer. Voici quelques astuces qui pourraient vous permettre de passer un bon lendemain de réveillon.

Hydratez-vous
Avec du thé, si vous le souhaitez, mais privilégiez tout de même l’eau. Elle va permettre d’améliorer la décomposition et la circulation de la nourriture consommée. L’eau chaude est efficace pour nettoyer les organes trop sollicités pendant la digestion, mais dans ce cas, privilégiez la « nature » (sans thé et sans citron). C’est un peu bizarre au début, je vous l’accorde, mais grâce à l’eau chaude, vous allez nettoyer tout votre organisme de la tête aux pieds !

Ne dormez pas !
On a souvent tendance à vouloir faire une bonne sieste après un bon repas. Or il faut faire tout le contraire. Dormir ralentira le processus de digestion et favorisera la transformation de la nourriture ingérée en graisses. Et ça, ce n’est pas bon pour les poignées d’amour 😉

Allez marcher et bougez
La marche améliore la digestion, ce n’est pas pour rien que l’on nomme cela « la marche digestive » ! Elle encourage le processus de nettoyage de l’organisme et permet en plus de prendre l’air et de se dégourdir les jambes. Laissez vous 30 minutes environ après la fin du repas pour aller marcher entre 15 et 30 minutes. Evitez la course à pied car vous pourriez avoir du mal à digérer. Or ce n’est pas ce que l’on veut ! Rester actif vous aidera à limiter les dégâts de l’excès de calories de cette période.

Pourquoi ne pas faire une séance de sport dès le réveil ? Le corps va utiliser le surplus de nutriments apporté par les repas plus gras et plus sucrés comme énergie et vous aurez votre dose d’endorphines pour la journée.

Le lendemain du repas

Mangez normalement
Reprenez vos bonnes habitudes, et mangez comme vous en avez l’habitude. Si vous ré-enchainez le lendemain midi, soyez raisonnable sur les portions et mangez léger.

Ne sautez surtout pas le petit déjeuner
C’est LE repas le plus important de la journée, car c’est celui qui aide votre corps à se réveiller et à commencer la journée. Ne pas manger le matin est contreproductif et entraînera des fringales et forcément, vous aurez envie de grignoter. Si vous prenez le temps de prendre votre petit déjeuner, vous vous sentirez plus performant(e) et en meilleure forme !

Consommez des fibres
Consommez les au petit déjeuner avec du pain complet, des céréales type flocons d’avoine, de sarrasin… et des fruits. C’est le moment parfait pour se faire un jus d’orange maison, mangez une salade de fruits (banane, pamplemousse, mangue…). Grâce aux fibres, vous améliorerez votre transit intestinal et donc, vous éliminerez plus facilement.

Restez actif !
C’est le moment de chausser les baskets pour un petit décrassage post-Noël. Vous stimulerez ainsi votre circulation sanguine et vos intestins, vous brûlerez l’excédent calorique consommé et vous récupérerez votre énergie. Si vous ne courez pas, vous pouvez marcher, faire du vélo, aller nager… Libre à vous de choisir votre activité, mais bougez !

Faites vous plaisir … et repartez du bon pied !
Les fêtes de fin d’année sont souvent l’occasion de se retrouver en famille, les repas sont des moments conviviaux à partager, et cette période de fête ne dure que 2 weekends ! Alors sachez vous faire plaisir sans culpabiliser, et repartez du bon pied dès la rentrée en reprenant votre alimentation habituelle.

Bien sûr, ces conseils vous sont donnés à la période de Noël. Mais ils peuvent aussi bien s’appliquer au Nouvel An, à un repas d’affaire… Gardez toujours en tête que votre corps a besoin d’éliminer après chaque repas, et que plus vous le stimulerez, et plus vous vous sentirez mieux après ce type de repas. Bonnes fêtes à toutes et tous !

Elsa & Emilie

Photos : Unsplash et Elsa Roussillat

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!