Natation

Les 10 commandements d’une sortie piscine réussie

Quand on est novice en piscine, on réalise à quel point, surtout quand on est une femme, l’importance de bien préparer sa sortie avant de partir est primordiale. Au-delà du fait qu’il faut être en forme pour nager, il y a bien d’autres éléments auxquels il faudra faire attention.

  1. Sans maquillage tu partiras (ou alors waterproof)

Votre copine de piscine vous a déjà dit que vous aviez une tête de panda et vous n’avez pas compris. En fait, vous avez mis du mascara et il a coulé sous vos yeux, vous donnant une belle mine 😊. Et en plus, si vous frottez ça s’étale et ça pique ! Et bien sûr, vous n’avez pas pensé à emmener votre démaquillant. Peu importe, il faudra retourner au travail comme ça !

  1. Un petit passage chez l’esthéticienne (ou chez toi) tu penseras à faire

Et oui c’est un vrai problème chez nous les femmes ! L’épilation du maillot ! On a trois poils qui dépassent et on a juste l’impression que tout le monde va les voir. Comme me dit souvent un de mes amis triathlètes « tu crois franchement qu’on regarde ça » … bah ouais !!!!! Et je n’ai toujours pas trouvé de solution pour palier à ce problème quand on est en pleine repousse. On peut pas encore y aller car on en a pas assez mais que cela se voit quand même. Si quelqu’un a une astuce, je prends !

  1. Ton sac tu vérifieras soigneusement avant de partir

Alors, que faut-il… des lunettes, un bonnet, une serviette, un pince nez, des palmes .. hmmm j’ai tout ! Et arrivée sur place… Pas de maillot de bain ! En piscine, comme on emmène un certain nombre de choses, on en oublie souvent l’essentiel. A qui cela n’est pas arrivé ? Et je ne parle pas de la petite culotte oubliée à la maison quand on porte déjà son maillot sur soi avant. Un grand classique.

  1. Le bon moment pour y aller tu choisiras

Pendant ton entrainement piscine, tu es tombé sur un car scolaire ? Alors ce commandement est fait pour toi. Tu l’as fait une fois et tu ne le feras plus jamais ! Il faut essayer, si c’est possible, de privilégier les créneaux à faible affluence et hors fréquentation scolaire.

  1. Tes précautions tu prendras avant

Cela parait évident mais c’est du vécu. Tu as une petite envie de faire pipi qui devient une grande envie une fois dans l’eau. Pendant la période de menstruations, tu peux bien entendu aller à la piscine avec une protection adaptée mais veille à ce que celle-ci ne soit pas dévoilée au grand public (je vous vois déjà rigoler par avance).

Dans tous les cas, il faut anticiper !

  1. Ton jeton tu n’oublieras pas

Ah là là, et oui en 2018, beaucoup de piscines demandent encore des jetons pour fermer un casier et c’est souvent au moment où tu es déjà en maillot de bain, prêt à dégainer, que tu as zappé ton jeton ! Obligé de retourner à l’accueil pour en demander un… Sympa non ?

  1. La bonne ligne d’eau tu choisiras

Le nerf de la guerre… la ligne d’eau. Quand on débute surtout, on a peur. On voit Bryan qui nage super vite à gauche et Martine qui papote à droite et on ne sait pas où aller. Dans ma position, je préfère contourner un nageur qui va plus lentement, plutôt que me faire prendre dans la machine à laver d’un nageur qui va vite. Surtout que moi, je ne vais pas vite. C’est frustrant, démotivant et ça énerve tout le monde.

  1. Les autres nageurs tu respecteras

Je trouve qu’en piscine, il y a beaucoup d’incivilité. La piscine reste un lieu de partage, où, chaque nageur, à son propre niveau, doit cohabiter avec les autres nageurs. Et c’est parfois ici que cela coince. Qu’on fasse une séance pour se détendre ou s’entrainer, chacun doit y mettre du sien. Par exemple, si il y a beaucoup de monde dans les lignes d’eau, tu éviteras de nager le papillon.

  1. Une tenue simple tu prendras ce jour-là

On les connait les jours où on porte des talons, des leggings ou encore des bas. Les bas c’est sympa quand on a la marque au-dessous du genou notamment. Et quand il faut passer dans le pédiluve et les enlever, c’est pas facile surtout quand on porte un jean slim. Quant aux collants et legging, c’est l’enfer à remettre après la piscine quand on est humide et qu’on a chaud ! Ça colle !

  1. Ton brushing tu oublieras

N’essaye même pas de te coiffer en sortant ou même de porter un bonnet pour ne pas te mouiller la tête. A moins de nager une brasse fière et parfaite, il est quasiment impossible de garder ses cheveux au sec ! Surtout que le petit Antoine a décidé de faire des bombes dans le bassin ce jour-là !

Tu l’as compris, si tu veux t’éclater à la piscine, tu dois penser à plein de choses 😊.

Sarah

Photos et illustrations : Elsa Roussillat

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Amélie
    9 mars 2018 at 21 h 09 min

    Je viens de reprendre l’aquagym et je me reconnais dans une grande majorité de ces commandements
    Pour le maillot : l’epilation au laser et maintenant je ne me pose plus aucune question. C’est cher mais quelle liberté de ne plus se poser de questions sur l’état du maillot ou des aisselles quand on se décide pour aller à la piscine.

  • Reply
    Morgane
    9 mars 2018 at 23 h 21 min

    Pour le problème de maillot, la meilleure solution c’est l’epilation au laser

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Content is protected !!